POD "Photo du jour"

1/8eme de finale - 4X ProTour #1 2017 - Roquebrune

BigBike hors série "Pilotage"

Style moto sous l'oeil de KénoPhotographie - sous bois des 7 laux - Juin 2016

2018 arrive ! vraiment prêt ?...

Fort de notre expérience de race depuis presque 20ans (!), et différents diplômes du sport (encadrement, entrainement, ...), nous vous proposons pour 2018 de vous apporter ce dont vous avez besoin pour progresser, quelque soit vos objectifs.

 

Cours particulier technique ? Encadrement sortie enduro ? Suivi en préparation physique DH, BMX ? En loisir ou haut niveau ?... Bref il y en a pour tous.

 

On discute, on évalue les besoins, on cible les objectifs, et on avance !

 

Dernière intervention en date avec les gars d'Essonne VTT le mois dernier, un stage pilotage de 2 jours vers Macon, TOP :-)

 

FEU !

VICE CHAMPION DU MONDE DE 4X ! La finale, le débrief (épicé) du coach!

Général 4Xprotour + WORLDS J1 !

Allez revoià quelques news après c'est vrai un gros break de Juillet.

On est passé outre la manche finale du 4X ProTour en tchéquie, faute à un emploi du temps perso/pro très chargé, pas mal de changements en vue pour la rentrée, il  a donc fallu prendre des décisions... Pas vraiment la tête (et le physique!) pour se concentrer pour racer à 4 sur la piste la plus exigeante de la saison !

 

Quentin prend quand même la 3ème place du général (comme l'année passée), après la saison la plus disputée sur le 4Xprotour depuis 5-6ans : Slavik gagne sur la dernière manche chez lui et remporte le général pour moins de 10 points (sur plus de 900)! Beckeman en 2ème et donc Derbier en 3ème.

 

Après avoir reçu son mail de confirmation de sélection (qui mérite à lui seul un article gag !!), il est maintenant temps de se "focusser" sur LA race de l'année : les championnats du monde de 4X en ITALIE !!!

Une piste qu'on connait, avec quelques modifs cette année, mais pas vraiment au niveau d'un mondial : des obstacles transformés en simple table assez courtes vu la vitesse d'arrivée... Quoi qu'il en soit une piste assez pédalante, et avec de la vraie technique de virage quand même, ça promet des dépassements comme toujours ici !

 

Les premiers trainings officieux  se sont déroulés hier et on vous tiens au courant de la suite du programme, avec les essais + qualifs ce soir.

 

STAY TUNED !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

WORLDS J-2

 

Comme prévu les trainings d'hier ont amené au TT (tour chrono) pour définir les grilles des finales. Seulement 32 places (environ 50 pilotes au départ), va pas falloir se rater !

 

Les essais se sont bien passés pour nous, bonne vitesse de Quentin malgré pas mal de pièges sur la piste qui parait assez simple à première vue : sol très sec, pas de reshapage avant la course = les pierres qui ressortent et les exters de virages qui commencent à se détruire (trous remplis de poussière), ça oblige à pas trop s'enflammer et rajoute un peu de piment ;-)

 

Les TT débutent pas les plus petits numéros (présumés meilleurs car relatifs au classement UCI), Quentin hérite d'une plaque 64, la faute à des mondiaux ratés ces 2 dernière saisons hic !

Pas grave, ça change pas grand chose au plan : se qualifier évidemment et si possible en bonne place (top 4).

 

Les Beaumont, Cryer, Beckeman et autre favoris s'y jettent, on sent que ça drifte mais ça passe bien. Au tour de Slavik le boss qui part pleine balle, rentre placard dans les virages, presque à l'inter, franchement grosse vitesse et... BAM ! Par terre ! Il se relève aussi vite que possible mais lâche quand même 6sec sur la lead, ça va être tendu pour lui de passer le cut...

Mine de rien, cet "évènement" fait quand même cogiter ceux qui s'apprêtent à partir en haut, d'autant que 3 ou 4 autres bon riders se la collent aussi. Aie... ça glisse ou quoi ?!?

Et quoi qu'on en dise, on a beau faire semblant ou essayer d'encaisser, ça rappelle forcément des mauvais souvenirs à Quentin qui n'a pas fini une course sur cette piste depuis 3 ans, avec chaque fois des grosses taules : "Le fait de devoir assurer un minimum pour passer en finale m'a sauté aux yeux avec la chute de Slavik et d'autres. J'ai plutôt fait une bonne première partie qui je pense me mettais dans les 4-5, mais j'ai planté l'enchainement de double et perdu le speed pour la fin de la piste"

 

Résultat : 13ème, une position qu'il va falloir assumer ce soir, ça tombe bien c'est à ca qu'on est préparé, et de toute façon il faudra aller chercher ces top 2 à chaque fois, spécialement ici où tout peut se jouer partout ;-)

 

À nous de jouer.

Live ce soir 20h45 sur la chaine YOU TUBE  de l'UCI.

4X ProTour 2 & 3 : les reports !

ROUND #2 - WINTERBERG (ALL)

LA RACE:
Un plateau pilote presque au complet, qui préfigure de grosses baston sur la gate, dans la 1ère ligne et au 1er virage, la piste n'ayant peu (pas?) de possibilité de doubler à 4 !... sans parler du programme chargé : essai + qualif + essai + finales en une seule journée... 'vaut mieux être en forme !
QUALIF:
Difficile de faire la différence sur une piste courte (33 "), ultra aseptisée (manque plus que le goudron !) sans aucune difficultés.
Quentin fait le job avec une 3ème place (Slavik 1, Beckman 2) et 11 pilotes dans la même seconde !
 
FINALES:
Last Benedikt et Simon Walburger donnent le ton en réussissant d'excellentes gates tout comme l'éternel anglais Beaumont toujours placé.
Quentin est solide et se hisse sans trop de difficulté en demie, puis finalement en finale. Ce qui n'est pas le cas de Slavik qui se fait surprendre en 1/2 par deux bon gateur et... ne passe pas !
Tout comme Beaumont qui chute en 1/4.
En finale, Quentin de plus en plus régulier sur la grille, réussi un bon départ, bien explosif dans la 1ère ligne, dans la roue de Beckman et tentera de le doubler jusqu'au bout... sans succès sur une piste mono trace.
 
PODIUM :
1/ Félix Beckeman, 2/ Quentin Derbier, 3/ Last Benedikt, 4/ Mikulas Nevrkla, 5/ Tomas Slavik.
Bonne opération pour Quentin,qui prend la 1ère place au général de la Coupe du monde avec 1 petit point d'avance sur Beckeman.
 
POINTS NOIRS :
-> Le prize money (150€ au 2eme, environ 200€ au 1er) aussi ridicule que la coupe de 12 cm de haut remise a tous le monde sans aucune distinction de place.
-> Une piste qui n'évolue pas depuis des années, ça commence à devenir une honte pour l'organisation d'une manche internationale et un sacré manque de respect vis a vis des pilotes qui ne peuvent pas se doubler, sur une discipline basée sur le dépassement quand même !
Saut final avec un appel de 1 m de large ?! Il serait grand temps que les responsables du 4X PRO TOUR et les pilotes prennent leurs responsabilités en exigeant de vraies pistes digne de ce nom à ce niveau de race !

BONS POINTS :
-> Le site, super bikepark avec tous type de ride possible (DH, slopestyle...) ce qui draine beaucoup de monde autour du 4X.
-> L'évènement en même temps que le Dirt Masters Fest, garantie de public aussi :-)
ROUND #3 - FORT WILLIAM (GBR)

LE rendez vous historique de la saison, avec cette année la bonne surprise d'une piste bien remaniée et rechapée par un pilote compétent (Duncan Ferris).
Exit le rock garden, avec 2 virages en plus et environ 4 secondes de piste en +.
 
LA RACE :
Encore un plateau pilote presque au complet (manque que Last et Waldburger...), "compensé" par le fameux Wichman et le retour d'un Duncan Ferris en forme et forcement dangereux sur "sa" piste.
 
ESSAIS + QUALIF :
Sous la pluie, mais avec un sol qui grippe bien, pas de problème pour envoyer les gros sauts (table et triple de 10 m).
Juste avant les essais et la qualif, on se rend compte,que la triple peut maintenant se sauter en coupant à l'inter, avec carrément la possibilité d'arriver en travers de la réception commune = ça sans le crash en course...
Du coup comme à notre habitude, on interpelle Beaumont et son collègue organisateur Roberts, d'autres pilotes avec un commissaire UCI pour proposer de séparer l'inter de l'exter par une rubalise pour ainsi favoriser les dépassements clean et éviter les attentats = tout le monde est OK.
 
Slavik comme a son habitude atomise la qualif par un run parfait avec + d'1 seconde sur les autres !
Quentin fait comme souvent un run rapide, bien posé et propre, mais sans se douter que la petite ligne de la double à l'inter est beaucoup plus rapide que le saut de la triple ! = sanction immédiate avec 1" de retard sur Slavik et une vilaine 9° place (pas arrivé depuis très longtemps).
 
1/Slavik 2/Cryer 3/Beckman 4/Wichman 5/Beaumont 6/Hannes 7/Evan 8/Ergeaver (champion du monde en titre) 9/Quentin
ça promet de piquer en Finales...
 
FINALES :
Quentin se retrouve avec tous les cadors dans son tableau, avec le Champion du monde dès les 1/8ème et Slavik en 1/4.
Heureusement,le pilote Rider's Spirit est au point et de plus en plus costaud dans les phases finales (souvenez vous de sa 17è place à la qualif sur la piste mythique de JBC chez Slavik et de sa 2è place en finale la saison dernière).
Les runs sont d’anthologies avec un public très nombreux, une vraie ambiance de race tous le long et le must avec l'écran géant à l'arrivée + retransmission sur extreme.com.
 
Très vite, on s'aperçoit que la porte du nouveau 3ème virage a été mal placée... ce qui permet aux pilotes moyens de venir couper en deux le mec de devant... évidemment sans réaction des commissaires UCI.
 
Malgré de bonnes gates, bien explosif sur le vélo en 1ère ligne, bien placé en trajectoire et rapide sur la piste, à ce niveau là, ça pardonne pas et ce qui devait arriver arriva :
En demie ,Quentin bien parti, colle aux fesses de Slavik en 2ème position, avec Beaumont et Wichman en embuscade... Au 2ème virage, Quentin rattrape le tchèque et est donc obligé de ralentir, ce qui permet a Beaumont de se rapprocher et... malheureusement de lui aussi couper bêtement le 3°ème virage au risque de percuter Quentin qui est obligé de freiner pour éviter le contact ! Et qui ouvre la porte à Wichman qui n'en demandais pas temps !
L'action de Beaumont prive Quentin de la Big Finale et lui aussi au passage :-/
En petite finale, Quentin réglera ses comptes proprement en la gagnant devant l'anglais.
 
PODIUM :
1/Slavik 2/Beckman 3/Wichman 4/Cryer ("Lucky man", qui porte bien son surnom !) 5/Derbier.
 
POINTS FORTS :
-> Une piste bien reshappée.
-> Un plateau pilote qui continue a évoluer avec un nouveau petit Français qui se débrouille bien et sympa en plus :-)
 
POINTS NOIRS :
-> Des portes mal placées.
-> Des commissaires toujours aussi inexistants (au moins 2 cartons rouges dans ce 3ème virage auraient dû être distribué).
-> LES PILOTES DE 4X MÉPRISÉS COMME JAMAIS PAR L'ORGANISATION : pas de places de parking prévues pour eux, et un traitement de "terroristes" dixit le responsable des parkings - quand ils essaient de leur expliquer la nécessité de devoir garer le véhicule à proximité de la piste ! BIG SHAME !

La bonne entame 2017 at home !

Après 7 mois d'absence sur le vélo suite à son gros crash en Septembre dernier à la veille des mondiaux de 4X, le pilote Rider's Spirit comme à son habitude a fait preuve d'une bonne dose de détermination pour remonter sur le bike et surtout être aussi compétitif qu'avant...
 
Le team a donc repris la route en ce début de saison pour s'aligner sur la 1ère manche du 4X PRO TOUR en France, à Roquebrune sur Argens.
Aussitôt arrivé, après un bon travail de repérage à pied comme au temps des DH (!) Quentin a tester ses sensations sur cette piste très rapide, bien shapée mais très (trop) étroite surtout à ce niveau de compétition. C'est d'autant plus dommage qu'il y avait moyen de faire des options simples qui changerait la vie des pilotes et donc de la course à 4.
 
Retour à la race : la reprise en main semble bonne même si on se doute bien que sur une piste mono trajectoire les chronos vont être très serrés...
Qualification :
Quentin fait un run propre et "échoue" à la 4ème place à 1 centième de Hannes Slavik et moins de 2 dixième de Beaumont qui réussit une belle perf. Seul Tomas Slavik enfonce le clou (comme souvent ), avec 1 demi seconde sur le 2ème.
Malgré la frustration de la place, le chrono est bon et la course c'est demain.
 
Finales:
Presque 50 riders venu de presque partout en Europe, avec la présence du champion du monde en titre et de tous les tops pilotes habituels (sauf Simon Walburger malade).
Gros niveau et donc vrai test pour une reprise aprés une si longue absence...
Petite frayeur a la dernière gate d'essai... a 5' du premier tour, cassage de chaine et OTB, au moins l'intention d'aller de l'avant est là ;-)
 
Le pilote du team, bien concentré, monte en puissance à chaque run et gagne successivement ses 16°,8° et 1/4 de finale.
En demie, forcement ça se corse : Slavik à la 1 et Cristofoli (équipe olympique BMX Italien)... Bonne gate et bon engagement, Quentin se place, reste 2 jusqu'au bout et gagne son ticket pour la finale !
Objectif atteint voir même dépassé pour le coach qui avait mis la barre en petite finale.
 
Finale: Slavik à la 1, Beaumont à la 2, Quentin à la 3 et cette fouine de Beckeman à la 4.
La grille tombe et Quentin réussit son meilleur start, ce qui lui permet de coller à Slavik bien parti aussi.
Derrière Beaumont 3ème se fera doubler par le Suédois et finira 4 : 1 Slavik, 2 Derbier, 3 Beckman, 4 Beaumont.
 
Bilan plus que positif pour le pilote Rider's Spirit, encourageant pour la suite !
Heureux d'avoir enfin rider en 4X Coupe du Monde en France grâce a Cédric Lorenz et la mairie de Roquebrune sur Argens.
Spéciale dédicace à la directrice qui au delà de son sourire agréable, a su comprendre tout de suite les exigences des pilotes.
 
Merci à nos sponsors de leurs fidèles soutiens et à vous tous pour vos encouragements de plus en plus nombreux.
 
Philippe - The Coach.

L'UCI 2k17, back to the past <<<=

C'est le printemps !... Et avec lui les grands défilés de carnavals !
 
Une fois de plus on a pas été déçu par le dernier cortège d'inepties de notre chère UCI (Uniformisation de la Connerie Internationale) et de son annonce du re retour de cette sous espèce consanguine cyclo/vététistique sans aucun intérêt qu'est le XC Eliminator !
Une chose est sûre, ce retour n'est pas dû à la demande du paddock de DH, BMX, 4X, Trial, Enduro et même de la plupart du XC classique ; encore moins du public, ni des médias (d’après nos sources...).
Mais comme d'habitude du fait de la toute puissante omnipotence d'une minuscule poignée de grands patrons de l'industrie du cycle, tous aussi incompétents les uns que les autres, complétement déconnectés de l’intérêt du VTT et sa cohérence de développement par le sport et l'image.
Juste intéressés par le chiffre d'affaire et le nombre potentiel de vélo a fourguer en XCountry, plus important qu'en 4X évidemment !
 
Quitte à ridiculiser les pseudos pilotes qui vont participer à cette mascarade, en tournant en rond sur du goudron, entre deux immeubles, après avoir descendu trois escaliers la selle dans le cul, en finissant en sprint dans un cuissard bien moulant en face de la pharmacie de la ville !... finalement comme dans les étapes du Tour de France !
 
Le Team Rider's Spirit vous donne encore rendez vous en 4X cette saison 2017, pour vous régaler en runs de pilotage toujours plus spectaculaires, dans cette discipline qui n'a cessée d'évoluer grâce à une bande de Gaulois/Bretons (Français/ Anglais) tous passionnés par cette vraie discipline de VTT extrême et malgré tout le désintérêt et mépris de notre sainte mère la FFC (Fédération Française de Cornichons).

#welcome2K17
Le team Rider's Spirit prépare la nouvelle saison et vous souhaite à tous et à toutes une belle année 2017 !
 
C'est l'occasion de fêter doublement ce début d'année : 
 
-> 100 000 !!! c'est le nombre atteint de visites sur notre site la semaine dernière, on vous remercie de votre fidélité à nous suivre, en rappelant que nous sommes le seul site (au moins au niveau national) dédié au 4X !
 
-> Après le gros crash de notre pilote Quentin à la veille des mondiaux 2016, et grâce à une bonne dose de motivation, nous sommes en mesure de vous annoncer que nous serons bien présents cette saison en race pour défendre plus que jamais nos couleurs, nos valeurs et nos performances sur la planète Four Cross.
 
Un grand et sincère remerciement à nos fidèles sponsors qui partagent nos valeurs sportives et humaines :
Jean, Tobias et John de chez O'NEAL ;
Billy et Yann chez SPÉCIALIZED ;
Le SSF SUNTOUR avec Stef, Arnaud et Freddy ;
Olivier de chez CL BRAKES ;
Scapolan de chez Dollin...

Sans oublier La Chartreuse !

Le compte rendu 2016 : texte et photos :-)

Le coaching personnalisé : notre marque de fabrique RsS

2 jours de pilotage pour Xavier, Olivier (venus de Paris) et Kévin ce week end, en 2 temps :
 
- Vendredi après midi avec Philippe sur le site RsS à Miribel pour le passage en revu des fondamentaux (positions, dynamique, équilibre et transfert de poids, impulsions, sauts, virage relevé...) avec un petit rappel cardio/enduro à la fin ;-)
- Samedi à la journée avec Quentin, en 2 temps : 
Matin à la piste de BMX de Grenoble et l’après midi en mode Enduro au Sappey, pour une mise en pratique grandeur nature !
 
Au vu des progrès et de l'enthousiasme de nos sympathiques stagiaires, ce week end pilotage a semble-t-il été fructueux pour tous le monde !

Et pour rester dans le bain : une session perfectionnement DH en collaboration avec le bureau des guides VTT des 2 Alpes en début de semaine + un stage de BMX de 3 jours pour les guns du BMX Grenoble...
Quand on vous dit qu'on peu tout faire ;-)
 
Et vive la Chartreuse !
 
Philippe et Quentin

JBC 4X revelations 2016 : une édition spéciale...

D'abord un immense merci à l'organisation pour ce week end sportif très (trop?) festif !
Merci également à ce fantastique public, venu encore plus nombreux cette année (+ de 10.000) rien que pour voir du 4X = évènement unique au monde dans cette discipline.
Merci a ce top DJ qui a mis du bon son comme on aime tous le we (AC/DC, pop rock...).
 
Pas merci à la météo qui a balancé un déluge de flotte sur la piste et ailleurs, contraignant les organisateurs à annuler les essais du jeudi et rendant la piste (déjà bien tendue), encore plus difficile à négocier.
Coté paddock c'est le bug de cette édition... le peu d'emplacements possibles le long de la petite route est interdit aux pilotes pour cause d’accès sécurité prioritaire. Ok...comment on fait ?! Et bien on se démerde comme on peu en manœuvrant dans tous les sens et en changeant de place les tonnelles tous les jours. Pas très confortable quand on doit se préparer et concentrer sur la plus grosse course de la saison (après les mondiaux). Surtout quand on voit que les meilleurs emplacements sont réservés aux exposants : avec gravier + moquette !
A quand un paddock pilotes digne de ce nom a JBC ?
 
ATTENTION à ne pas transformer ce rendez vous sportif majeur en foire commerciale et fête de la bière, où les pilotes disparaissent de plus en plus, y compris en nombre = 35 cette année... c'est faible.
ATTENTION également à ne pas jouer avec la sécurité et crédibilité de l'évènement en laissant rouler des touristes en plein training (énorme crash) et des gamins de 10 ans au milieu des Pros à 60km/h en réception de sauts !!
ATTENTION à respecter la hiérarchie sportive (et pas en fonction des affinités) lors de la présentation des pilotes, par respect pour eux et le public.
 
Côté RACE, Quentin chute a mi piste aux qualifs après un super départ, il finit 14ème ! Du coup c'est le bordel dans la grille des finales. Mais c'est pas plus mal = ça rajoute du piment a la course déjà bien piquante !
Des BMXers internationaux et de bons descendeurs en gros vélos on fait le déplacement, ce qui va perturber quelque peu les résultats.
Après des runs sérieux, Quentin accède logiquement en finale, MAIS à la 4 sur la grille...
Dans un silence impressionnant la grille tombe et Quentin fait le holeshot ! ce qui lui permet de gagner une place dés la 1° ligne ; il prend ensuite la 2ème place sur la section pro et part en chasse de Slavik... malgré une grosse attaque partout, impossible de le reprendre sur la fin de piste.
 
Excellent test avant les mondiaux pour le team Rider's Spirit.

Yvan Oziol : encore un jeune qui s'en va...

On ne peut pas dire qu'on se connaissait bien avec Yvan.

Ce qu'on peut dire, c'est que malgré sa discrétion, sa timidité naturelle, il n'hésitait pas à venir nous voir pour dire bonjour, discuter simplement et sincèrement sur les paddocks de DH.

C'est cette belle personnalité qui va manquer à tous.

 

Avec Quentin, nous écrivons ce petit mot en direct de la 3ème manche du 4XProTour en Tchéquie : il pleut beaucoup, y'a une tristesse dans l'air.

 

Ce qui est sur, c'est que connaissant le pilotage d'Yvan, il aurait adoré s'envoyer les doubles de 10m de cette belle piste, même dans la gadoue...

On pense à toi, et surtout à ta famille.

 

Philippe

Travail des "basics" à la maison !

Pas besoin de s'enfiler des doubles de 10m pour progresser !

La petite session du début de semaine a eue lieu sur le terrain privé du Rider's Spirit QG : pump, relevé, jumps, ... le top pour finir de prendre en main le Spé SX (qui porte bien son nom) avant LA manche du 4X ProTour 2016 en Tchéquie (JBC) chez le leader du championnat Slavik.

 

Le challenge est relevé certes, mais n'a jamais été autant faisable ;-)

 

Stay tuned pour de la vrai action, à suivre sur extreme.com samedi prochain...

#ride #champêtre #colchiquedanslesprés

Back from the Highlands - Ft William

Hi !

Les mots ne suffisent pas pour décrire cette ambiance de fou, ce lieu mythique du MTB, baigné de soleil cette année en plus ! Voila donc le résumé écrit et surtout photos ;-)
 
Le 2ème round du 4X ProTour 2016 a tenu toutes ces promesses en terme de show :
 

Dès les premiers essais du jeudi, la piste n'est pas facile, c'est très très sec et donc hyper glissant (poussière, sable, cailloux...), notamment en "petit" bike de 4X...
Ça drift beaucoup, c'est pas évident de faire un run clean de haut en bas.
On voit d'ailleurs pas mal de monde rouler en tout suspendu, preuve que les pistes de 4X actuelles prennent la bonne direction ;-)


Quentin assure son run de qualif sur certaines lignes et prend la 3ème place derrière les 2 hommes en forme du moment (1er et 2ème du général) : Slavik et Beckeman.

​Samedi, jour des finales, des milliers de personnes ont fait le déplacement ! Une bonne occasion de voir que cette discipline plait énormément aux fans.
On en profite pour bosser l'aspect média : session signature avec Mr Minnaar, interview sur la BBC, présentation pilote par le speaker... Parfait pour se mettre dans l'ambiance !
 

Place aux phases finale, en direct sur extreme.com!

Comme prévu, la poussière et les cailloux rendent les runs très disputés et permettent des dépassements.
Le français passe son 1/8 et son 1/4 de finale, avec déjà du fight notamment avant le pierrier. La demie est très tendue car il rate un poil le timing du départ et se retrouve à la lutte pour la 2ème place à mi course...
Il arrive à trouver quelques lignes qui lui permettent finalement de la remporter et d'aller directement en BIG finale !
 

Quentin est à la 3, les deux meilleurs temps des runs chronos à l'intérieur (1 et 2) et l'anglais Beaumont à la 4...
"Je prend un bon start et me retrouve au coude à coude avec Slavik. On se déporte un peu à l'extérieur en fin de première ligne, ce qui permet à Beckeman de se glisser juste devant moi.
Je reste à bloc dans sa roue et tente un inter bien tendu mais propre avant le pierrier, qui me permet de reprendre la 2ème place.

Malheureusement, Slavik en a profité pour faire tous les exter' à bloc et creuser l'écart, impossible de combler...

Je finis 2ème, et reprend aussi la 2ème place du général donc pas mal."
 

Prochaine étape de ce 4X Pro Tour chez le leader du général mi Juillet. Sur la plus grosse piste de 4X au monde (République Tchèque) !
En direct sur Extreme.com.
 
Comptez sur nous !
 
Cheers
RsS crew

4X ProTour #1 -> RESULTS !!!

Après un hiver d'entrainement et de préparation, nous y étions ! Race time !

Une bonne petite trotte de 900km nous a amené jusque dans les montagnes nord allemandes et sa météo encore hivernale (giboulés de neige tout le weekend !)...
Ça n'a pas refroidi les locaux, venu en nombre tout le weekend (presque 3000 au moment des finales de 4X), la bière locale faisant office de carburant ;-)

Les essais se sont bien passés, sur une piste assez facile sans grandes difficultés mais qui a le mérite de niveler un peu le niveau et de faire en sorte que tous les riders roulent fort... Ça a déjà laissé présager des courses bien serrées.
 
Le plateau était énorme cette année, tous les blessés de l'année passée sont remis. Presque 130 riders de toute l'Europe sont là.
Quentin fait le 2ème meilleur temps des qualifications, 3 dixièmes derrière le champion du monde 2014 SLAVIK.

Le top 4 est séparé par moins d'une seconde, et 10 nationalités sont représentées dans les 10 premières places. INTERNATIONAL !

 

​Dimanche soir : finales ! Le plein de spectateurs, bruyants, super ambiance !
Les 2 premiers tours se passent bien, le pilote RSS est resté loin de la baston en prenant de bons starts avec de bonne première lignes.
Ça a déjà fighté dans les autres heats : le champion du monde 2015 GOHLER est déjà OUT !
 
Le quart a été plus compliqué. Un bon départ mais pas le meilleur. Le rider devant Quentin a commencé à resserrer sa ligne juste devant sa roue avant et le français s'est retrouvé bon dernier en sortie de premier virage... PAS MOYEN !

On met les watts pour passer le gars devant, et finalement se rapprocher du 2ème que Quentin a réussi à passer sur le dernier saut, 5m avant le ligne d'arrivée !

Demie Finale, toujours le tour le plus dur avant LA finale... Encore une fois, c'est tendue en première ligne. Quentin choisi cette fois de tenir l'inter dans le premier virage, bike en travers, pour finalement sortir en 2ème place conservée jusqu'à l'arrivée !
 
Finale : le top 4 des qualifs est là. Le français choisi la 2.
La grille tombe et ça a été la première ligne la plus serrée qu'on ai jamais eu à courir... Très près les uns des autres. Ça tasse par l'extérieur juste avant le virage. Presque tombé.

Là encore, boosters en sorti de 1 pour revenir à l’intérieur et passer 3ème avec une petite dizaine de mètres de retard sur les 2 devant. Il réussi à rouler fort sur le bas, et finis finalement dans la roue du 2 => 3ème place !


Pas mal si on considère tous les rebondissement de courses ! En tout cas, ça nous met de l'appétit pour la 2ème manche en Ecosse (Fort Willilam) dans quelques semaines !

Cheers :-)

Sea Otter Classic : LE RÉCAP !

J'ai passé la première partie de ce séjour à San Diego, chez un ami rencontré sur le circuit mondial de 4X la saison passée.
J'ai profité de la super météo pour prendre en main mon Specialized SX sur tous les types de terrains possibles : DH light, trail, piste de BMX du centre olympique américain de Chula Vista!...

Un régal :-)
Ensuite direction le nord et Monterey, pour prendre connaissance des tracés de cette année, et place au premiers trainings.

De bonnes sensations sur ce dual mythique ! Du beau monde est là pour tenter de se qualifier dans les 32 premiers, et atteindre les finales de l'après-midi : Graves, Kelley, Strait, Gutierrez, Maes, Gracia, Neethling, McDonald, Bingelli, Atkinson... et j'en passe.
 

Je fais un premier run moyen, mais dans mes lignes. Le second est beaucoup plus fluide, ce qui me fait terminer 3ème de cette manche qualif' ! Pas mal, j'ai vraiment hâte d'en découdre pour les finales :-)
 

16:00, c'est noir de monde !
La tension est là (les drapeaux américains aussi ;-), je passe mes 2 premiers tours et me retrouve à affronter la légende Jared "team mate" Graves en 1/4...

Ready ?! GO ! Je met la patate (un peu trop) et touche un peu la grille au départ, roue arrière qui dérape, je perd quelques mètres sur Jared. Grosse attaque oblige, je prend des risques pour essayer de combler mon retard, sans réussir à le rattraper...
Manche retour : meilleur start pour moi, j'arrive à prendre un peu d'avance sur le début du tracé, et je garde l'avantage jusqu'à l'arrivée !
Malheureusement ça s'arrête là pour moi car, à la différence des 2 manches, Graves est devant pour quelques dixièmes !
5ème au final sur ce dual 2016 de la Sea Otter Classic, pas mal quand même :-)

La "non DH" est plus anecdotique : traçé de XC, je crois que j'étais le seul en 26" sans tige de selle téléscopique... Pas vraiment ce à quoi je m’attendais. Bref, une petite glissade sur le haut du tracé me fait perdre tout espoir de scorer, pas grave...

Super expérience quand même qu'il me tarde de renouveler l'année prochaine !


Maintenant dernière ligne droite avant le début du 4X World Tour qui commence mi Mai en Allemagne, à l'occasion du Dirt Masters Festival de Winterberg.

See you !
Quentin

2016 -> On ouvre !

Les coulisses de la réussite chez Rider's Spirit en 4X: une quinzaine de podiums en Coupe du Monde + une médaille de Bronze aux Mondiaux 2013 + le général de la coupe du monde 2015...

 
Gagner des courses au plus haut niveau semble facile, presque une évidence si on se contente de regarder la feuille de résultats, les photos qui vont bien et parfois les commentaires "light" des reporters.
 
Derrière tous ça, dans l'ombre de la discrétion et de l'humilité, il y a des tonnes d'heures de préparation et d'analyses (physique,technique et mentale), d'entrainements, accompagnés d'hectos litres de sueur... Le tout saupoudré de sacrifices et autres souffrances physico/affective.
 
Le secret de la réussite pour nous c'est "l'harmonisation des paramètres" par une approche "proprioceptive affective globalisée".
Hein??? c'est quoi ce chinois ?!...Pas de panique ! Derrière ces gros mots se cache toute la simplicité et l’honnêteté de notre démarche :
 
En fait, on considère d'abord que le sport (même de haut niveau) est une activité humaine ludique et pas la fin du monde en cas de contre performance, ensuite que l'environnement humain (sponsors,encadrements technique,hébergement,concurrents,supporters...) est primordiale pour trouver l'équilibre du week-end de race.
C'est vrai, parfois compliqué avec certains organisateurs sans conscience ce cet aspect humain...
 
En d'autre terme : ici, les deux paramètres fondamentaux se superposent = La Volonté intrinsèque de l’athlète + l'aspect humaniste de l’évènement.
Soit deux dimensions : la première individualiste et la deuxième collective = c'est cette vision humaniste et sportive qui nous caractérise le mieux et nous en sommes fier.
 
Pour 2016, nous sommes donc programmés pour être des champions du monde de VTT à préparer (session US pour Quentin dans 2 semaines) et vouloir partager ce titre avec la terre entière ;-)
 
Phil - The Coach.

La saison des stages redémarre !

Allez c'est le moment de se refaire une santé à l'approche de la saison !

On vous propose à peu près tout ce dont vous avez besoin : formation encadrants VTT / perfectionnement pilotage compétiteurs / stage BMX tous niveaux / cours particuliers à domicile ou au centre de pilotage Rider's Spirit / sur quelques heures jusqu'à plusieurs jours...

 

Les créneaux se remplissent vite, alors n'hésitez pas pour plus d'infos : ridersspirit@aol.com

Ceux de BMX ont déjà attaqués, notamment à l'étranger (Suisse) avec un accueil au top de la part des membres du Sion BMX : MERCI !

 

Prochaines sessions les 20 puis 26 Mars...

 

On s'adapte et on vous propose le projet le plus adapté à vois besoins : Philippe ou Quentin (ou les 2) pour l'encadrement !

 

Allez un petit portfolio pour se motiver :-) Feu !

BIG SPONSORS pour une BIG SAISON !

Le team Rider's Spirit est très heureux de vous présenter ses nouveaux sponsors officiels d'une rare qualité :

Côté bikes et plus..., c'est SPÉCIALIZED qui assurera nos perfs.
Pour les tenues, casque, gants... on renforce notre deal avec les magnifiques designs et produits O'NEAL.
Cette année encore, on évolue avec CL BRAKES et leurs plaquettes de frein sans jamais de soucis qu'elles que soit les conditions météos (en VTT et surtout en 4X, pour rouler vite faut d'abord savoir freiner !).
Sans oublier SUNTOUR pour les suspensions, fidèle à Quentin depuis de nombreuses saisons, et associés à chaque fois à ses victoires par des éléments essentiels pour l'équilibre du pilotage.

 

Comme vous le savez, pour nous le partenariat passe d'abord par des rencontres humaines qui sont la clef de voute de tout le reste (concept pas trop à la mode dans le business actuel) :

- Chez O'NEAL l'aventure humaine se nomme Jean Billon !

- Pour SPÉCIALIZED, merci à Greg Noce et Billy Ceusters :-)

- Pour CL BRAKES, il s'appelle Olivier Massé.

- Pour SUNTOUR, c'est Hoshi sans oublier "the man behind" aka Steph Guillaume.

 

Restez connectés pour les premiers tours de roues, tests de matos ;-)

Belle année, raisonnable et raisonnée, et belle saison sportive à tous !

 

Un petit "BONNE ANNÉE !" avant le 1er article de 2016 #news #scoop #racing ;-)

Un 4X ProTour à Lyon en 2016 ?! :-) et bien NON...

Ci dessous un aperçu des derniers échanges que nous avons eu avec la ville de Lyon, pour enfin (!) essayer d'y recrééer un évent digne de ce nom sur la colline de Fourvière.

On commence par la réponse de la ville de Lyon (qui fait suite aux dizaines de différents contacts et réunion). On vous laisse juges...

 

Bonjour Monsieur,

Vous avez essayé de me joindre plusieurs fois la semaine passée au sujet de votre proposition de nouveau ‘traçage’ sur la piste de la Sarra, permettant dans le futur la tenue d’une manche de Coupe du Monde de Four Cross.

J’en ai à nouveau discuté de mon côté avec Monsieur Cucherat et la Direction des Sports, notamment Monsieur Hornebeck, ainsi qu’avec Karine Alotto, notre collègue de la Direction des Evénements et de l’Animation.

Nous avons bien en tête le succès que vous imaginez pour une telle étape de ‘Pro Tour’, que vous compariez à contrario, à la ‘perte de vitesse’ de l’Avalanche Cup de Monsieur Edwards, à qui la Ville de Lyon renouvelle son soutien cette année pour une édition supplémentaire. Cet événement n’est d’après-vous pas optimisé quant au tracé et au type de course proposé par l’organisateur, et les puristes, dont vous faites partie, et il en faut, pour que l’intérêt sportif de la discipline demeure, ne s’y retrouvent peut-être pas complètement. Nous avons également retenu l’aspect sécuritaire que vous avez évoqué en réunion, ainsi que nous avons pris connaissance de certains comptes-rendus de l’épreuve sur les blogs qui sont les vôtres…

Sachez que nous faisons confiance à votre expertise, et à celle de votre fils, qui est un athlète majeur de la discipline.
C’est la raison pour laquelle si vous parveniez à un rapprochement avec Monsieur Edwards pour renforcer l’intérêt de l’événement qui existe déjà, nous verrions cette mutualisation d’un assez bon œil.

La piste de la Sarra, quant à elle, et plus largement, le site dans son ensemble, est un véritable enjeu pour le mandat de Monsieur Cucherat, et nous prenons le temps d’examiner les opportunités qui se présentent, concernant notamment l’évolution du parc d’activités qui y est déjà implanté.

Cependant, à l’instar de ce que nous avions pu vous laisser entendre en juillet dernier, le coût que représente un nouveau traçage (entre 50k€ et 70k€ d’après vos dires, à la louche…), est impossible à prendre en charge pour la Ville de Lyon à l’heure à laquelle nous échangeons. Le contexte budgétaire est ultra serré, et l’enveloppe allouée aux travaux de rénovation et de construction des équipements sportifs et des espaces verts est déjà répartie en un Plan Pluriannuel d’investissement, qui vaut pour le mandat en cours.
Il ne nous est donc pas permis de financer ce nouveau tracé et de vous laisser le réaliser.

Si vous aviez de vôtre côté les ressources financières pour réaliser ce tracé et ensuite vous positionnez sur un créneau événementiel s’y rattachant, nous serions évidemment très enclins à rediscuter de ces projets avec vous. Mais en l’état actuel, nous ne pouvons malheureusement aller plus loin.

J’espère trouver ici votre compréhension. En m’excusant de nouveau pour le délai nécessaire à cette réponse.
Je vous souhaite, et Monsieur Cucherat se joint à moi, une bonne continuation, ainsi qu’à votre fils.

Cordialement.

 

Bonjour Messieurs dames,

 
Tout d'abord merci de cette réponse qui semble enfin signifier l'intéret de notre proposition depuis presque 4 ans... le temps passe vite !
Quelques éclaircissements s'imposent néanmoins :
 
- Vous reconnaissez notre expertise et vous en remercions ; tout en rejetant un partenariat ensemble et en renouvellant votre confiance à Mr Edwards... malgré plusieurs analyses critiques (cpte rendus de course que vous avez lu sur notre site internet), basés sur des faits.
- Ce grand écart facial, (à part le risque d'une blessure ;-) n'a pas de sens a nos yeux... avec en plus le souhait que nous re re re re sollicitions Mr Edwards pour travailler ensemble et ajouter nos compétences à celles de son équipe.
 
Cette belle idée, nous l'avons eu bien avant vous. Mais comme nous vous l'avons expliqué à plusieurs reprises, Mr Edwards n'en veut pas. La preuve lors de la dernière édition où nos relances et "pressions" (orales et écrites) depuis 3 ans ont finis par porter leurs fruits, avec la réfection de la piste DH... confiée à un autre !!! = la grande classe.
 
- Malheureusement depuis des années, il préfère s'enfoncer chaque fois un peu plus dans ses erreurs en refusant tout dialogue avec nous et surtout toute remise en question global sur cet évènement.
 
D'ailleurs nous ne voyons pas pourquoi il changerai quoi que ce soit, puisque les seuls à pouvoir lui imposer un partenariat ou changer de prestataire ne le font pas = vous (service des sports ville de Lyon).
 
Mr Picou, pardonnez moi, mais ce n'est pas à nous de faire votre travail.
 
- En ce qui concerne le budget de 50 à 70k euros, je sais bien que Noel approche et que c'est le moment de faire des voeux, mais si une ville comme Lyon n'a pas cette somme... nous non plus !
 
- D'autre part et pour finir, notre modeste expérience en tant que co organisateur de projets internationaux (Coupe du Monde, Europe, France VTT DH et FourCross, avec 3 pistes tracées par nos soins qui ont fait l'unanimité) et organisateur d'évènements VTT urbain (Urban Race MTB), nous a montré a chaque fois que ce n'était jamais un problème d'argent pour les réaliser, mais uniquement une volonté que visiblement vous n'avez pas... ou à moitié pour être tout à fait objectif.
 
Nous pensons que Mr Cucherat comprendra notre propos ; étant ancien athlète de haut niveau il sait que pour réussir, c'est d'abord une histoire de volonté.
 
Quand vous serez réellement convaincu des compétences de Rider's Spirit et de la plus value que nous savons pouvoir apporter au site de La Sarra avec le VTT (et pas uniquement en Four Cross), vous nous recontacterez... ou pas.
 
En ce qui nous concerne, nous vous offrons sans regret les 2 allers retours sur Lyon (400km) -les 2 journées avec- les nombreux documents, projets rédigés, projections de piste sur carte ign, reliés par nos soins et envoyés à vos différents services, sans compter les dizaines de coups de tél, mails et heures passées à essayer de vous convaincre depuis presque 4 ans...
 
La vie est trop courte et trop fragile pour perdre son temps en échanges stériles.
 
Merci de bien vouloir faire lire ce mail à Mr Cucherat.
 
Bonnes fêtes de Noel à tous.
 
Philippe Derbier - Responsable Rider's Spirit.

2015 4X WORLD SERIES CHAMPION !!!

Et une de plus !
 
Encore une saison qui s’achève avec son lot d'émotions... Heureusement, souvent euphorique par la réalisation des perfs de Quentin, mais malheureusement parfois un peu tragique quand on se retrouve aux urgences en Italie à la place d'être sur la grille de départ avant la qualif des Mondiaux !
 
Fin de saison éprouvante à tous les niveaux quand on sait que le pilote du team n'a eu que 15 jours pour se "remettre" de ses blessures (entorse avec arrachement osseux + plaie profonde avec points de sutures...).
 
Mais c'est ne pas connaitre la détermination et le courage du garçon, qui se présente à la finale du 4X Pro Tour à Malmedy en Belgique ce week end, déterminé à tenter le coup jusqu'au bout pour piquer la première place a l'Anglais légendaire Scott Beaumont.
 
Strap et chevillère en place, Quentin réussit le premier exploit du week end en remportant la qualif, sur une piste longue (1minute), cabossée et rapide,avec plus d'une seconde d'avance.
 
En finale, c'est sous un déluge qu'il franchit les tours avec succès, face à des adversaires qui ne lâchent rien: révélation de l'année, l'Anglais Luke Cryer, l'Allemand Last Bénédikt, respectivements médaille d'argent et de bronze des derniers mondiaux ; ou encore l'Australien Blake Nielsen, le suisse Waldburger...
 
Avant de se retrouver en finale et du même coup réussir le second exploit du week end en remportant carrément le général du 4X PROTOUR 2015 !! à 13 petits points de Beaumont sur 900...
 
Une fin de saison qui confirme tout le potentiel de Quentin et nous donne encore plus envie de décrocher les Worlds Champs la saison prochaine !
 
Le Team vous remercie tous de votre fidélité, toujours plus nombreux à nous soutenir.
 
See you later

Chpt du monde 2015 : plus qu'une frustration...

Une fois n'est pas coutume, pas de photos ni d'effusions de joies sur ce compte rendu... LA course de l'année, celle pour laquelle on se préparait depuis 6 mois, celle pour laquelle on semblait les plus à mêmes de performer, celle qui aurait pu couronner à point la progression d'une carrière, celle là n'a même pas eu lieu pour nous.

 

Tout avait bien commencé, une prep' au poil après une saison haute en couleurs et en rebondissements : des belles victoires, des échecs aussi mais la pluaprt sur pépins techniques, bref le sport quoi !

On connait les règles du jeu et on les accepte, on pensait quand même avoir mangé le pain noir avant d'arriver en Italie pour ces chpts du monde de 4X...

Et puis les dernières grosses compet' avaient été prometteuses, en terme de ride et de résultats surtout, contre le gratin du 4X mondial (Quentin est d'ailleurs leader du général 4X ProTour 2015 avant la dernière manche).

Le chemin semblait tout indiqué : qques têtes d'affiche blessées et une piste appréciée où on sait qu'on a la vitesse. On avait bien fait en sorte de pas tomber dans le piège du "trop relâché" et tu passses à côté ; ou "trop tendu/trop risqué" et tu fais des erreurs tout seul.

 

Malheureusement c'est ce qui s'est passé... Mais pas sur un défaut ou un trop plein d'engagement, juste qques vis qui se désserrent, mais vérifiées la veille. Incontôlable.

Les essais du 1er jour, une première ligne droite effectuée pour la 5 ou 6ème fois, 80-90%, décliquage sur un retour de jambe, le pied qui passe sous le vélo avec le mollet sur le plateau, le tout avant une marche d'un bon mètre, OTB avec cheville en vrac. Fin de l'aventure avant même le début...

 

Encore difficile à croire maintenant, surtout que le spectacle a été fou (encore 10.000 spectateurs au nez et à la barbe de l'UCI !). Toutes ces heures passées à pousser, accélérer, souffler pour rien... c'est rude.

À l'heure qu'il est, la blessure est en voit de guérison, on va essayer d'aller sauver la première place des 4X world series en Belgique en mode warrior.

 

Alors "keep going" ! Tout ça amènera à savourer encore plus la prochaine !

 

Euro trip : rounds 3 & 4 4XProTour 2015 !

4XProTour#2 : drift à Fort William...

Le round 2 du ProTour s'est tenu à Fort Bill, place mythique du MTB mondial, sur une piste assez typée VTT (pierrier, revêtement "naturel") et des appels de sauts retravaillés pour permettre à tout le monde de jumper, bon boulot !

 

Les premiers essais se passent nickel, on note la présence du cahmpion du monde 2013 Wichman, toujours très à l'aise ici et particulièrement dans la décisicve première ligne, il va falloir le surveiller !

 

Malgré une météo dantesque, le pilote du Team Rider's Spirit a encore une fois parfaitement géré le début de la compétition avec une pôle position "tranquille" aux qualifications.

 

 

Peut-être trop sûr de nous, avec un fan club en bord de piste de plus en plus nombreux, des interviews de Quentin presque en non stop (speakers, BBC) on s'est vu en finale un peu trop rapidement sans doute... et à ce niveau ça pardonne pas !

Un excès de confiance qui se transforme en manque d'agressivité sur le vélo et une crevaison plus tard, c'est la 6ème place.

 

Le champ est libre pour Wichman qui grille le local anglais Beaumont sur le dernier jump. L'autre anglais Lewis complète le podium.

 

 

Ne vous inquiétez pas on a percuté dans la foulée et d'ores et déjà prêt à remettre les pendules à l'heure pour la 3ème manche en Pologne dans 1 mois, et reprendre la plaque de leader !

 

Stay tuned !

Un français en tête de la coupe du monde de 4X !

De retour de la première manche du 4X PRO TOUR (équivalent coupe du monde) en Allemagne à Winterberg, où le pilote du team Rider's Spirit Quentin Derbier vient de claquer encore une belle perf, en remportant cette étape.
 
Pas loin de 200 riders engagés, dans pas moins de 6 catégories (jeunes, féminines, amateurs, élites) et 13 nations représentées ! Avec un public nombreux tout le long de la piste (plusieurs centaines), une ambiance typiquement Allemande avec beaucoup de bruits... Les pingouins en costards cravates de l'UCI et FFC devraient sortir de leurs bureaux et enlever leurs oeillères pour voir la qualité de spectacle propre au 4X !!
 
Sur une piste (malheureusement) inchangée, très roulante, souvent étroite, courte (moins de 35 secondes) et rendu particulièrement glissante du fait du temps sec, il n'y a pas de place pour la moindre erreur !
Un exercice de concentration et précision pilotage de type horlogerie Suisse -> pays du chocolat à Rolex pas très loin ;-)
 
À ce petit jeu, Quentin a mis tout le monde d'accord. Et du beau monde il y en avait : Scott Beaumont, Hannes Slavik, Simon Waldburger, Last Benedikt, Lewis Lacey... le champion du monde en titre Tomas Slavik et Beckman blessés.
 
Sur une piste "facile", les différences de niveau se gomment quelque peu, donc paradoxalement il faut batailler encore plus que sur une piste sélective !
D'ailleurs Quentin en a fait les frais à la qualif (2ème), en se faisant battre par Hannes Slavik.
Un petit "coup de pied au cul" salvateur, qui rappelle qu'à ce niveau rien n'est jamais acquis.
 
Quentin a effectué un parcours sans faute pendant les phases finales en remportant tous ses runs. Important de signaler que le garçon qui ne fait pas de bruit, réalise son 13ème podium consécutif en seulement 2 saisons dont 5 premières places au plus haut niveau...Tout simplement la classe.
De bon augure pour la 2ème manche mythique sur les terres de William Wallace à Fort Bill dans 15 jours.
 
Pour info, 3 français étaient présents : l'autre pilote du Team Béranger Munsch (15ème) et Cédric Thorens (6ème).
 
NB: Carton rouge aux organisateurs qui n'ont pas cru bon de disposer des poubelles dans tout le Bike Festival !... et à tous ceux qui ont balancés leurs bouteilles de bières et autres déchets partout au sol ! Spectacle dégueulasse assez hallucinant en 2015...

We are KINGS OF LYON!                                        Quentin entre dans l'histoire après cette 3ème victoire consécutive !

Grand jeu concours ! Qui saura trouver l'auteur de ce texte directement issu des archives vélocipédiques encyclopédiques de 1850 ?... #ringard #pignole #mdr XD

Les partenaires 2015, sans langue de bois !

Plutôt que d'énumérer bêtement une liste de marques, dénuée de sens, on vous propose de vous dire pourquoi on est fier des les avoir à nos côtés, ne serait-ce que pour l'engagement dont il font preuve à soutenir le seul team de 4X français :

 

- SUNTOUR :  Plus que la logique de proximité (Service Center du côté de Chambéry), c'est d'abord une suite logique aux saisons passées. Ça a d'abord commencé du temps de "feu" Marzo où Steph était déjà l'homme à tout faire de la marque, avant de bouger chez Suntour. Un deal renforcé par la présence d'Hoshi dans le staff de la marque (et aussi team manager chez Nicolai). Merci donc à eux pour leur soutien !

 

- NICOLAI : Allemagne on précise ! On préfère de loin parler en direct aux allemands, c'est plus fiable... Là y'a pas photo, c'est un luxe de pouvoir bosser sur des géométries sur mesure et être impliqué à ce point dans le développement des bikes de races. Et puis la fiabilité n'a pas de prix : un cadre utilisé par saison depuis 5 ans = sérénité.

 

- MAVIC : C'est d'abord une histoire de personnes, Ludo et maintenant Alexis, 2 mecs au top qui ont tout fait pour faciliter le train-train (roulant!) du team. Une assistance au top, et des produits mythiques ! On étend d'ailleurs le deal au pneus cette saison, keep an eye ;)

 

- PERFORMANCE PARTS CYCLE : Un distributeur dynamique, de marques #wild genre Kore-KCNC-Black Spire-CL brakes... Welcome on board !

 

- O'NEAL : Une grosse nouveauté cette saison, merci à Jean pour sa réactivité malgré le timing déjà bien avancé en 2015 au moment des contacts... Tenues, casques, gants, masque. #MXSXstyle

 

- OVERSTIM'S : On rempile pour la 3ème année ! Des produits bien mieux digestes et moins "chimiques" que pas mal de concurrents. Indispensable pour la prépa et l'enchainement de la saison.

 

- Magasin FUN RUNNER du côté de Grenoble, du bon gros sac de voyage ;) // Sirops MARIE DOLLIN encore du local (Chambéry) #écnomielocale // BMX GRENOBLE d'une souplesse incomparable pour laisser le temps d'aller sur les races !

 

- VOUS ? Magasin, particulier, marque... On a encore des besoins pour l'équipement des bikes (transmission, chambre à air) et le financement de la saison. Alors joignez l'aventure, la garantie d'une collaboration différente et engagée à tous les niveaux !

 

Pour de la news toute fraiche tout au long de la saison, plusieurs moyens de nous suivre...

 

Find below how toget all the breaking news of the team. Training, sponsors, mtb stuff, races... Let's follow us !

 

-> https://www.facebook.com/ridersspirit.mtb

-> https://twitter.com/QuentinDerbier

-> http://instagram.com/quentin_derbier/

En hommage à Charlie Hebdo : NOUS SOMMES CHARLIE...

Menu réveillon 2014-2015 : Panier de Crabes sauce Éternel Recommencement...

Avant de vous souhaiter une bonne année/saison 2015, jetons un coup d'oeil dans le rétroviseur pour éviter (si possible) de ne pas se manger une fois de plus un mur !

Le dernier étant la disparition du 4X du paysage Français... sans parler des standards de roues, du XCE (dont nous parlerons plus loin).

 

3 ans plus tard, l'histoire semble pourtant se répéter avec la DH...=> 3 pauvres manches de Coupe de France + 1 "vraie fausse" manche à Lyon dans le cadre de l'Avalanche Cup en 2015 !?

Après analyse de la situation et des éléments en notre possession, nous pensons qu'une partie de la réponse se trouve du côté de chez Georges Edwards, voyant ainsi le nombre de pilotes et spectateurs artificiellement gonflé par cette superposition d'épreuves -quitte à rendre l'évènement quelque peu indigeste- :

- Plus de parking général depuis la réfection du terrain de foot de La Sarra = pas d'accessibilité pour la majorité des pilotes.
- Créneaux de roulages saturés.
- Sécurité remise en cause du fait du nombre, des différences de niveaux multiples et des parties de pistes en aveugle.
- Du mode d'inscription depuis qu'il y a des sélections régionales qualificative pour rouler en Coupe de France = Comment on fait quand on ne roule plus en DH régions ou qu'on est 4Xsseur comme nous ??

 

Au fait,

ça fait plus de 2 ans maintenant qu'on se bat seul pour tracer une piste de 4X digne de ce nom sur La Sarra, pouvant recevoir une manche du 4X PRO TOUR et servir en même temps à l'épreuve de 4X de l'Avalanche Cup. On s'est même déplacé sur le site avec un responsable du service des sports de Lyon et un entrepreneur, pour évaluer la faisabilité, le chiffrage, et même fournir un tracé détaillé sur plan, sans parler des multiples coups de fils, mails rédactionnels de projets...

Tous ça sans l'aide de personne et surtout pas d'Edwards, toujours plus soucieux de tirer la couverture à lui en ne défendant pas le projet mais osant nous demander de lui fournir les plans détaillés du tracé (si si c'est possible) pour rester le seul maitre à bord, quitte à laisser lentement crever l'évènement ; ou en s'associant avec la FFC sans la moindre recherche qualitative !

Pour info, 5000€ par an sont alloués à l'UCC depuis des années pour améliorer la piste... ou comment jeter le fric par les fenêtres.
 

L'autre partie de la réponse est largement majoritaire et se trouve d'après nous du côté de la FFC et plus précisément chez son nouveau super pdt commission VTT, pdt comité Lorraine et vice pdt de la FFC...rien que ça !! = Eric JACOTÉ.
Ce Mr est déja, en à peine 1 an, champion du monde de sa catégorie : Celle des incohérences, incompétences et copinages à tous les étages...(cf le roman Sarko/Copé ou l'ambition et le pouvoir personnel sont le moteur principal)

Exemples (non exhaustif):
    1- Supprime la dernière course de 4X en France (Chpt de France), sans aucune concertation ni explications, et surtout contre l'engagement officiel de la FFC à les maintenir tant qu'il y aurait les Chpts du Monde avec l'UCI.
    2- Maintien la Coupe de France + chot de XCE... malgré la suppression par l'UCI et aprés un constat d'échec quasi unanyme de cette vraie fausse discipline = à ce niveau, c'est plus de l'incompétence, c'est de la provocation.
// Il n'y a jamais eu de mort en 4X en plus de 12 ans d'existence et malgré des pistes parfois trés engagées... malheureusement déjà 1 mort en XCE (Cpe du Monde a Méribel 2013) en à peine 3 ans...//

    3- Incapable d'organiser plus de 3 manches de DH dignes de ce nom en 2015 ! En expliquant en plus que le format de Lyon est l'avenir et en la sortant en même temps du classement général 0-o = c'est plus de l'incohérence mais un foutage de gueule hors normes.

    4- Intervient auprés du nouveau DTN pour entraver la sélection de Quentin aux Mondiaux de 4X en 2013...= La classe et le courage version Jacoté. On vous rappelle que c'est l'année où Quentin fait podium aux Mondiaux ;-)

 

La dernière part de responsabilité se partage entre la presse et l'UCI (encore et toujours :/ ).

Mention Spéciale à l'UCI, qui sans le moindre scrupule ose élire le tracé XCE de Méribel comme le 2ème meilleur de la saison ?!? Et par la même occasion de se dédouaner de toutes responsabilités sur la chute mortelle de la jeune Annefleur Kalvenhaar... en s'essuyant les pieds sur sa mémoire et sa famille.

Remerciement également à Julien Nayener ("journaliste" chez VéloVert) qui s'était engagé à faire une enquéte précise sur les circonstances de l'accident et à la hauteur de la gravité de cet évènement tragique qui nous concerne tous et qui... une fois de plus ne respecte ni sa parole ni ses engagements.

 

Alors y vous tentes pas le "Panier de Crabes sauce éternel recommencement ..." ?!

Que les choses soient claires, chacun pense et fait ce qu'il veut, par contre nous estimons que chacun porte également sa propre responsabilité dans toutes situations, de près ou de loin... à s'exprimer ou pas, agir ou pas, faire ou laisser faire.

 

Nous avons choisit dès le début et on prend position parce qu'on se sent concerné par les autres, par les évènements, convaincu qu'on a aussi notre mot a dire, des idées, voire solutions à proposer: " Dire ce que l'on fait et faire ce que l'on dit".
Cet engagement, c'est notre cohérence et marque de respect à nos valeurs et à vous au final.

Nous vous souhaitons sincèrement une belle année 2015 sous le signe de la décroissance et consommation réfléchie. Enjoy !

MATOS TEAM à vendre -> rubrique "SPONSORS"

Finale 4XProTour Bulgarie : wild race et vice world series champion :))

Les photos de la manche 6 online !

Une semaine avant la finale du 4X ProTour 2014 en Bulgarie (!), on en profite pour se remettre dans le bain avec les tofs de la manche 6 en Suisse glannée il y a quelques semaines ;) Enjoy !

 

+ la vidéo de la finale sur la page FB du team, merki Aurore :)

https://www.facebook.com/ridersspirit.mtb

Merci la fédé :)

Nous tenons a être le plus objectif possible dans nos points de vue et infos : merci donc à la FFC d'avoir enfin réglé (presque 1 an après, non sans insistance de notre part) les frais des championnats du monde de 4X 2013 soit 814.00€.

 

Épisode 2 :
De retour de la 5ème manche du 4X ProTour en Tchéquie, nous découvrons l'info que tous le monde attendait logiquement depuis un bon moment déjà dans le milieu de la DH, du 4X et aussi certain en XC = la suppression du XC ELIMINATOR en coupe du monde !!

Fausse discipline, sans aucun intérêt sur le plan du pilotage ni spectacle, imposée arbitrairement par l'UCI sous les ordres d'une certaine industrie du cycle... les mêmes qui nous/vous ont imposés les roues en 29 et ensuite 27.5... et qui a permis à cette même UCI de "justifier" l’arrêt du 4X qui ne méritait pas ça.
Tout le monde en convient aujourd'hui.

Le scandale n'est pas que là, mais dans la décision de la FFC de maintenir une Coupe et Championnat de France de XCE !?...sans la moindre explication ni le moindre scrupule vis à vis du 4X qui n'a plus rien !!! ni coupes de France ni Championnat alors que l'UCI a maintenu le chpt du monde !... et que les organisateurs internationaux sollicitent de plus en plus = déjà programmé pour les 2 prochaines années.

 

Mention spéciale à VéloVert :
Merci à VV qui après avoir fait semblant de s'intéresser au 4X, contribue concrètement à l’enterrer aujourd’hui = 0 infos sur le 4X ProTour, une misère sur les mondiaux, pas la moindre news ou interview d'un des meilleurs pilote Mondiaux de la discipline et qui est français !... malgré les promesses de Mr Julien Nayener "journaliste" chez VV, payé par nous et vous tous.
Lisez et pensez ce que vous voulez, mais par pitié restez vigilant et critique à ce genre de décisions, manières de faire, révélatrice d'un état d'esprit de ceux qui nous dirigent et ceux qui nous informent (souvent à la botte des premiers...).
En d'autres termes = ne gobez pas tout, l'indigestion nous/vous guette...

 

Bilan des CrankworX : la face cachée...

Il y a 4 ans, nous avons eu le bonheur de rider à Whistler, berceau du Mountain Bike mondial en Colombie Britanique.

Au retour, quand nous avons appris que cet évènement mythique débarquait en France, nous avons été super enthousiastes comme beaucoup d'autres.
Quand nous avons appris que l'organisateur pour la France était Sébastien Chovet, on était déjà plus inquiet (on se connaissait déjà par mal dans d'autres dossiers...).

Mais bon, pas question de condamner sans avoir vu de nos propres yeux, "wait and see" !

 

Les 2 Alpes comme station support, pourquoi pas, c'est une grosse station qui a de l'expérience dans ce genre d'évènement et les moyens de bien faire.

En plus c'est pas loin de chez nous ! ;)

 

1ère année - Juillet 2102 :

Ça commence fort !! Les inscriptions aux différentes épreuves sont illisibles, impossible de savoir et surtout de comprendre sur quels critères certains pilotes inconnus sont invités alors que d'autres "pro" comme Quentin ne le sont pas ?...
En allant pêcher les infos avec insistance auprès du boss (Chovet), on apprendra que le copinage est la règle de la maison.
Même bronx pour accéder au paddock, pas d'emplacement pour nous... tout est réservé à "l'élite mondial" et autre pilotes peoples français bien connus... qui ne viendront même pas.
On appelle le directeur de l'OT Gilles Vanheule, qui répondra gentillement que "ce n'est pas sont problème", qu'il n'en a rien a faire... Le ton est donné ! Et c'est dans cette ambiance très particulière que ce dérouleront successivement les 3 éditions...

 

Sans parler des problèmes d'organisations récurrents :

- Pas ou peu d'infos sur les épreuves, leurs timings qui changent tous les jours sans explications ni raison apparentes.
- Pas de résultats qualifs ni finales.
- Des règles incompréhensibles notamment sur le Speed & Style qui changent également tous le temps.
- Le prize money pas toujours respecté par rapport a ce qui est annoncé sur le réglement officiel... On n'oubliera pas le jour ou Quentin, après avoir gagné la qualif d'une course doté de 150.00€, a vu débarquer Seb Chovet pleurer qu'il n'avait plus assez de sous pour les donner...
- Et de loin le plus grave, la mauvaise sécurisation du Bike Park (Slope Style, Speed and Style) et surtout de la DH.
Ayant une vraie passion pour le traçage de piste DH et de modestes compétences, j'ai minutieusement reconnu cette piste, aller/retour à pieds, 2 ans de suite.
Le bilan est sans appel (sans jeux de mot !) : des secteurs d'une dangerosité jamais vu... appels de sauts mal fait, réceptions inexistantes ou désaxées, virages relevés en bois pas ou mal sécurisés, le tout dans un environnement souvent vertigineux, avec trés peu de signaleurs, pas ou peu de rubalises, postes de secours inexistants sur de longues portions trés engagées... mieux vaut ne pas se sortir la dedans !

 

Malheureusement ce qui devait arriver arriva :
De nombreuses évacuations par hélico, chaque année, avec parfois des blessés graves (vertèbres touchées).
Jusqu'à encore cette dernière édition 2014, où les organisateurs n'avaient toujours pas compris la notion de sécurisation d'un saut d'une piste DH...e n faisant passer les pilotes sur la table taillée pour le concours de whips !... Résultat : encore une multitude de chutes et blessés (voir article BigBike). Inadmissible.

 

Une des règles de Rider's Spirit, c'est de ne jamais critiquer dans le vide, gratuitement mais toujours à partir d'arguments et d'observations objectives pour rester constructif, avec des propositions au bout.

C'est dans cet esprit, fort de mes constatations  (et dès la 1° année) que j'ai interpellé directement les organisateurs (Chovet, Vanheule...) pour leur proposer mes services sur : le retraçage de la DH et sa sécurisation ; la sécurisation du Bike Park (Slope Et Dual).
Et ce, 3 ans de suite...

Mr Chovet a à chaque fois fait semblant de m'écouter avec son sourire habituel d'une rare hypocrisie, sans jamais donner suite.
Mr Vanheule -lui par mail- a jouer le mépris, en répondant qu'il n'avait pas besoin de nos compétences, toujours très content de lui, au détriment de la sécurité des pilotes, de l'image de la France vis a vis des Canadiens créateurs des CrankX et présents sur place !

 

Conclusion :
Dans cet état d'esprit et ambiance, pas étonnant que d'année en année les exposants, certains pilotes, et une partie du public aient déserté l'évènement.
Avec c'est vrai cette année, une météo qui n'a pas arrangée les choses et où les organisateurs ne peuvent rien.

C'est de notre point de vue, plus que dommage, vraiment regrettable.

 

Philippe

 

4X ProTour#4, soirée rock'n roll !

Mondiaux 2014 : l'aventure s'arrête en demie...

4X ProTour#3 : Quentin 2ème à FortBill !

YES ! 4X protour #2 dans la poche !!

KING of Lyon 2014 !!

Le pilotage VTT est un art... comme les ARTS URBAINS !

Sous l'initiative de la bibliothèque de Chirens (et en partenariat avec toutes les communes des alentours), Rider's Spirit a encadré une séance de pilotage sur le skate-park de La Murette.
 
Philippe et Quentin ont initiés une douzaine de jeunes de 6 à 12 ans pendant 2h, aux différentes techniques de franchissements, équilibre,sauts... à en croire leur implication et sourires, tous se sont régalés à se voir progresser en aussi peu de temps !
 
En bonus, chacun est reparti avec une bouteille de sirop DOLIN -partenaire de RidersSpirit- !

Stage BMX/VTT by Rider's Spirit !

La semaine dernière à été l'occasion de profiter des beaux jours pour Rider's Spirit -> un stage BMX/VTT s'est déroulé sur la piste de BMX de Grenoble. Succès avec plus d'une 50aine de jeunes qui sont venus progresser toute la semaine, et sous le soleil !

 

Le bunny-up, manual, et autres sauts ont été passés en revus, let's GOOO !

Le VTT DH aux JO... 10 ans déjà !

Souvenez vous: saison 2004/2005, Rider's Spirit lançait un dossier/pétition de candidature pour promouvoir l’accession de la DH au JO : un vrai succès, avec plus de 1500 signatures (manuelles) -dont tous les lus grands champions internationaux : Minnaar, Peat, Atherton, Rennie, Kovarick, Vouilloz, Pascal, Gracia, Chausson, les Ravanel...- Ce doc est devenu un vrai collector !

Remis en main "propre" aux représentants de la FFC (Vincent, Ghiloni...) en 4 exemplaires (CIO+UCI+Ministère des Sports+FFC) à La Bresse dans le cadre de la finale de la coupe de france de DH en août 2005 et... jeté aux oubliettes dans la foulée par ces mêmes "responsables" institutionnels avec la bénédiction de Mr Pitalier, président FFC de l'époque & grand prommoteur de la draisienne sur goudron.

10 ans plus tard, février 2014 : une news circule sur la toile... L'UCI émet l'intérêt qu'une nouvelle discipline cycliste devienne olympique : le Cyclo Cross... Ne riez pas, c'est pas un poisson d'avril !
En fait, c'est comme d'hab', UCI & FFC égaux à eux-mêmes, dans le concours de celui qui sortira la plus grosse connerie du chapeau ! Ils ressemblent un peu aux opposants au "mariage pour tous" : des gens qui avancent à reculons.

En comparaison et à l'instar de ces progressistes du moyen âge, d'autres fédés comme notre voisine du ski alpin ont bien compris depuis déjà un bon moment (JO Vancouver), tout l’intérêt d'avoir une vision d'avenir en phase avec son temps, en promouvant de nouvelles disciplines riches en images & gestes spectaculaires, glisse et technologie comme le Ski Cross (équivalent du 4X en VTT), Dual en Snowboard, Half pipe, Slope style.

Pourtant nous aussi en VTT, on est largement aussi riche en disciplines d'avenir avec : Le 4X, la DH, Dual-Slalom, Dirt, Slope Style. Et la seule chose qu'on nous sort en 2014 comme projet novateur c'est le cyclo cross... et en plus comme sport de glace aux JO d'hiver ! Courir dans le boue, avec un vélo de route sur le dos en sautant par dessus des planches... Heureusement pour nos "têtes pensantes" le ridicule ne tue pas.

Après avoir flingué le XC en le transformant parfois justement en "cyclo cross VTT" (titre officiel d'un média internet au lendemain de l'épreuve de XC au JO de Londres) et le 4X en le remplaçant par le XCEliminator, l'UCI veut maintenant officiellement faire disparaître le MTB en le remplaçant progressivement par des vélos de routes "aménagés"... c'est beau le progrès ! À quand le XCEliminator en Vélo Electrique ?! ils seraient raccord avec eux mêmes :-))

À nous tous de nous mobiliser pour empêcher ça... ou pas... en continuant à consommer comme des moutons décérébrés.

Vive la DH et le 4X au prochain JO :-))

Salut Jacquo...

15 ans qu'on se connaissait, depuis le TRJV où nos gamins, graines de champion, se tiraient déja la bourre à 12 ans, sur les épreuves de DH-Trial-XC, du côté de St Marie de Cuine en Maurienne (entre autres).
On refaisait le monde, aidé par nos apéros improvisés à base de Chartreuse, blanc et tant d'autres produits naturels... On ne comptera pas les heures passées au bord des pistes à attendre avec anxiété le passage de nos gamins: ton fils Damien Spagnolo, Quentin Derbier, Thibaut Ruffin, Cyril Kurtz... l'escadrille volante du comité rhône alpes ! qui ont tous marqué un morceau d'histoire de la DH et du 4X en France.
 
On partageait le même tempérament, les mêmes points de vues sur la discipline et donc les mêmes coups de gueules. Ta franchise m'avait plus au milieu de tous ces faux culs et elle me manque déja.
 
Je t'oublie pas Jacquo et mes pensées vont vers ton fils et ton épouse.
 
Show must go on.
 
Philippe.

Le mythe des standards de roues et du VAE...

À la veille des fêtes de fin d'année, ne vous laissez pas endormir par une industrie du cycle en mal de chiffres d'affaires et à la recherche de bénéfices à tout prix.
Le plaisir que vous avez pris et continuez à prendre depuis des décennies avec votre 26 pouces n'est pas un fantasme mais bien une réalité.
C'est cette réalité que Rider's Spirit défend contre vents et marées depuis le début, fort de notre expérience en techniques de pilotage et compétitions à tous les niveaux, quelque soit la discipline (DH, 4X, BMX, ENDURO, XC).
L'argument phare de "confort", mis en avant pour justifier systématiquement plusieurs diamètres de roues est complètement bidon ; le VTT ou Mountain Bike n'a jamais été et ne sera jamais (par définition) une discipline "confortable".
Ce soit disant confort se gagne en améliorant son pilotage sur le vélo et donc sa capacité de franchissement, de prise d'appuis sur le terrain. En d'autres termes, si on veut avoir moins mal aux fesses, il faut "bouger son cul" sur le vélo et sûrement pas rester vautré sur son canapé, en se goinfrant de pseudo tests comparatifs de mags spécialisés, tous à la botte de cette industrie du cycle qui les finance largement par les pages de pubs.
En tête de ce palmarès,Vélo Vert, devenu en quelques années un véritable outil de propagande de ces dérives purement commerciales ; qui n'accepte pas la moindre critique et n'hésite plus à censurer tous ceux qui osent exprimer un avis contraire.
Ne soyez pas dupes, restez vigilent, votre esprit critique est la seule vraie liberté qu'il vous reste.
Vous n'avez pas besoin d'avoir 3 ou 4 vélos dans le garage pour une même pratique (27.5-29-Vélo Électrique...). Votre bon "vieux" spad en 26  est toujours parfaitement adapté et bien plus ludique pour repousser les limites de votre plaisir à rider dans tous les sens et sur tous les terrains.
1975 -> 2013 = Plus de 35 ans de tests grandeur nature, que vous soyez grands, petits, gros, minces, jeunes ou vieux, garçons ou filles, compétiteurs ou loisirs... Chacun a toujours su et pu trouver son bike en 26.
Rien ne justifie sa disparition au profit d'un terrorisme marketing sans le moindre scrupule, qui n'hésite pas à vous faire passer pour des cons pour mieux  torpiller votre porte-monnaie... C'est cadeau ! c'est Noël !!
Une mention spéciale aux institutions responsables de ces délires marketing : l'UCI et les fédés nationnales qui n'ont pas levées le petits doigt pour réglementer les standards de roues, ou même simplement donner leurs avis ! Bien trop occupées a manger dans la main de l'industrie du cycle pour avoir sa part du gateau... sur notre dos.
Si vous voulez progressez, offrez-vous des séances de pilotage, c'est moins cher et plus utile !
La dernière vraie-fausse révolution : le vélo électrique... ci-dessous les échanges de mails de Rider's Spirit avec Georges Edwards.

 

En attendant : bonnes fêtes de fin d'année à tous, et rdv en 2014 !

PS : le père Noel n'existe pas...

 

Bonjour Mr Edwards,
Je ne serai pas présent au Roc, je me permets de donner quand même mon point de vue, puisque vous m'y invitez.
En créant la Transvésubienne (il y a de nombreuse années), vous avez en quelque sorte bouclé la boucle. C'est à dire apporté au VTT sa dimension originelle de "Mountain Bike pur et dur":
- Confrontation et dépassement pur et seule de l'homme sur sa machine avec le terrain.
- Dans un environnement naturel exceptionnel et extrême (parcours technique, longueur, dénivelé...).
- A égalité entre chaque concurrent.
Même si les différences technologiques sont nombreuses entre chaque vélo actuellement, c'est l'homme et uniquement lui qui fournit l'énergie.
C'est ça l'identité du Mountain Bike et c'est également ça l'intérêt de la compétition = Repousser ses propres limites... seul, face à soi même, face au chrono et aux autres.
Le vélo électrique n'est plus du vélo, c'est du vélo électrique comme le vélo moteur n'est pas du vélo mais de la petite moto... c'est une autre discipline, un autre sport.
Coller ça à toutes les sauces, c'est du pur marketing, très tendance en ce moment avec les nouveaux standards de roue, qui ne vise en réalité qu'à relancer un marché morose (crise), en obligeant les gens à racheter de nouveaux vélo en leur faisant croire qu'ils roulaient mal avant !!!
Ici c'est particulièrement choquant (de mon point de vu), car vous attaquez l'identité même de la discipline, sur une épreuve mythique que vous avez créée et que vous sabordez... ou comment se tirer une balle dans le pied !... tout ça parce que le VE est à la mode et donc des clients en plus sur les courses... Pourquoi ne pas ouvrir la course aux motos, mobylette, vélo solex ou scooters ???
Idem à l'Avalanche Cup de Lyon, où "la course" en électrique est ridicule = Aucun spectacle, parcours inexistant, aucun intérêt pour le public qui ne comprend rien a ce mélange des genres.
Le seul intérêt du VE c'est la ville, il a d'ailleurs été conçu pour ça, exactement pour les mêmes raisons que la voiture électrique (problème de pollution, d'alternance écolo/énergétique et d'embouteillages).
Désolé d'avoir fait une fois de plus preuve de franchise, mais ni vos copains, ni la presse n'oserons vous le dire en face.
Bon Roc.
Philippe DERBIER.

 

Salut Philippe,
Merci d'avoir pris le temps d'exprimer tes points de vue.
L'avis de chacun est précieux en ces temps d'évolution voire de transformation du panel de candidats à la pratique de notre discipline.
En qualité de " vieux" rider et au vue des modèles 2014 ,je ne partage pas ton rejet total pour le VAE.
Cette catégorie peu être une réponse à l'usure humaine, pour moi le plus tard possible, à rendre accessible le VTT à des personnes moins portées sur l'effort physique, mais cela avait été le cas pour nombre d'ancien sportifs Moto qui sont devenus addict à partir de la DH.
Par ailleurs le VAE ne remplace pas l'effort il s'ajoute à la puissance de son pilote... Cela relève d'une réflexion philosophico- existentielle que nous aurons peut être l'occasion de discuter.

 

Salut George,
Merci de ta réponse.
De mon point de vue ce n'est pas une question de "nouveaux modèles", c'est clairement et simplement une question d'identité.
Si ma position est aussi tranchée sur le sujet, c'est justement parce que l'identité d'un sport est le socle fondateur de sa pratique, son développement et de son image pour les médias et le grand public.
Le VE a sa place, mais pas en compétition au milieu des VTT et encore moins sur la Transvésubienne, épreuve identitaire par excellence du Moutain Bike, mais tu le sais aussi bien que moi...
Je pense que l'industrie du cycle se fourvoie complètement actuellement, nous avons besoin de gardes fou... Nos institutions FFC & UCI ne remplissent absolument pas ce rôle et tu le sais aussi bien que moi également.
Notre société nous pousse tous les jours un peu plus ds le pseudo confort et l'assistanat. Le VE est un complice pervers de cette tendance, déguisé en évolution technique. Le VTT fait partie de ces sports qui peuvent aider les gens à se bouger le cul sainement.
Quand les anciens motards (dont tu fait partie), ont enfourchés des VTT DH, ils ne se sont pas installés sur des luges d'été !! mais bien engagés dans une vraie discipline où tu finis en bas à 200 puls/min.
L'histoire nous dira, si mon discours était celui d'un vieux con !
J'accepte volontiers ta proposition de se rencontrer pour discuter.
A+
Philippe.

Actus hivernales : pas de trêve !

Le résumé de la saison 4X qu'on vous a proposé dans nos colonnes il y a qques temps, est dispo dans le dernier BigBike (n°83-belles photos en +;).

 

L'hiver c'est aussi la prep' pour la saison 2014 -majoritairement en BMX- avec la participation de Quentin au fameux indoor de Saint-Étienne ! Un évènement de fou, avec la présence de "monstres" du BMX (les ricains Day et Fields + de nombreux qualifiés aux derniers JO de Londres).

 

Quentin s'en sort pas mal durant l'open du samedi soir (ttes catégories mélangées) en réussissant à passer les manches et échouant tout juste 5ème au tour suivant, argh... 1/4 de finale le lendemain (caté Élite 2), stoppé par le vélo d'un pilote tomber dans sa race. Un poil frustré de ces scénarios de fous (!), mais un super entrainement pour faire un petit bilan de la prépa hivernale ;)

 

Spéciale dédicace aux pilotes R'sS Performance du Grenoble BMX -sparring partners de Quentin- : Baptiste Lance qui score une 1/8è de finale à l'Open (ce qui le classe 1er junior) ; et Fred Bouvard qui rentre une super 5è place en finale Élite 2 !

Stay tuned, le meilleur est à venir !

Parution presse !

La paru presse du mois, à mettre à l'actif d'Isère Mag (et non ce n'est pas un mag spécialisé VTT ;)

Petit encart bien sympa, shoot by Nico Hurson

#ridersspirit #4Xpowa #2013

Cours particulier de pilotage by Rider's Spirit

Honneur à Mathis, 10ans, qui a profité d'un beau soleil cette semaine  pour sauter sa première double ! ;)

Vous aussi venez profiter de nos conseils en cours particulier ou en groupe, infos et renseignements par mail ridersspirit@aol.com.

Acte 2 : les réponses orange de Rider's Spirit aux nouveaux mots de Mr JACOTÉ...

Bonjour ,
 
Je ne suis pas surpris du ton de ce mail, c'est la réponse de la passion mais néanmoins je souhaite apporter un éclairage sur chacun des points repris.
 
Moi nous plus, je ne suis pas surpris de votre ton très "politiquement correct".
Malheureusement votre style presque sympathique : c'est l'arbre qui cache la forêt.
Le mien est plus celui de la colère que de la passion, face à une situation particulièrement inadmissible.
 
Car plus qu’un jugement, vos propos sont une condamnation et nombres d’accusation infondées
 
1er point erroné :
- Je n'ai accusé personne gratuitement et chacun de mes propos est basé sur la réalité (preuve à l'appui).
- Pour commencer, curieusement vous ne dites pas un mot sur le non respect de la FFC par la voie de David MOREAU en 2011 à  maintenir les championnats de France de 4X tant qu'il y aurait des championnats du Monde ® dont acte.
-  Pas un mot non plus sur le fait de n'avoir pas eu le minimum de respect vis à vis du petit milieu du 4X en ne les informant même pas de votre décision ® don't act.
 
En premier lieu,ce ne sont que des extraits d'un entretien qui a duré environ 10 à 15'.
Certaines phrases sont sorties de leur contexte et ne reflètent pas mon propos initial.
 
Vous reprochez au journaliste de VELO VERT de ne pas avoir retranscrit vos propos.
Je vous laisse voir ça avec lui.
 
En premier lieu je n'ai pas souvenir d'avoir été interpellé sur le sujet avant ce mail.
 
Désolé, mais ce mail a été envoyé à la FFC le 25/05/2013.
 
Pour ce qui concerne la participation aux épreuves , le nombre de pilotes n'atteint pas des sommets c'est une réalité.
Cette discipline n'a pas réussi à recueuillir ,dans certaines régions, un nombre suffisant de concurents pour permettrre une réelle prise en compte
Contrairement aux autres disciplines du VTT présentent dans un maximun d'entres elles avec un nombre de compétiteurs importants.
 
Pas de course régionale: c'est avant tout aux pratiquants d'organiser comme le font les autres disciplines , ce n'est pas aux instances qu'elles soient régionales ou nationales à assumer ce rôle.
S'il y avait un véritable engouemlent , il y aurait des organisations.
 
La faute à qui ?! C'est un peu facile d'inverser les rôles !
Jusqu'à preuve du contraire, c'est aux responsables et autres dirigeants de décider, d'impulser les orientations de l'"entreprise" par une politique de développement ; et non aux salariés ou licenciés de fédération, qui n'ont de toute façon aucun pouvoir.
Rappelez-vous que " là où il y a une volonté, il y a un chemin".
Il n'y a jamais eu la moindre volonté de la part des instances fédérales.
Entre,
 -M. HUBER - Entraîneur national DH-4X, qui passe son temps depuis le début à discréditer la discipline,
 -Joaquim LOMBART (coresponsable DH-4X avec M.  HUBER, responsable des sites VTT-FFC) qui, en pleine réunion du comité Rhône-Alpes pour le développement touristique VTT en stations (à Bourgoin-Jallieu 2009-2010), conseillait aux personnes présentes de promouvoir toutes les disciplines du VTT sauf le 4X ...!
-Ou encore, David MOREAU, qui se permet de nous discréditer (RIDER'S SPIRIT) auprès des stations organisatrices d'épreuves VTT-FFC, pour tracer des pistes : "Tous, sauf eux" (Villard de Lans - 2011/2012) entre autre...
Je ne m'étendrais pas sur ce genre d'attitude, propos minables de la part de ces "irresponsables " fédéraux.
Par contre, ce qui est sur, avec de tels messages, tous les responsables de clubs, stations, communes, n'ont évidement pas été enclins à prendre des initiatives et encore moins à investir sur le terrain    =   D'où le peu de pratiquants en France, malgré tous les attraits objectifs d'une discipline moderne, dans l'air du temps, spectaculaire, véritable école de pilotage.
D'ailleurs d'autres fédérations (SKI ALPIN et sports de glace associés) ont su la mettre en valeur avec succès (SKI-CROSS JO VANCOUVER, ICE 4X...).
La FFC préfère soutenir le Vélo Polo ou encore le Vélo Artistique, qui comme tout le monde le sait sont l'avenir du cyclisme grâce aux millions de pratiquants et licenciés.
 
Comment dès lors espérer un développement du 4X
 
Vous avez entièrement raison !
 
Même au niveau international, vous dites que dans d'autres nations cela marche, qui est derrière ?
je doute fort que ce soit les fédérations
 
Preuve que vous ne connaissez rien à ce dossier.
Sans connaître le détail des politiques fédérales des autres nations, une chose est sure, elles soutiennent un minimum la discipline en organisant des Coupes Nationales, co organisent des Coupes Internationales avec parfois plus de 10 manches (République Tchèque, Grande Bretagne);
quand la France n'a jamais été foutu d'en organiser + de 3.
Elles organisent également un Championnat national alors que la France est le seul à l'avoir supprimé...
 
Que penser d'une coupe du monde en AFS où il n'y avait que 14 pilotes au départ,, admettez que cela n'encourage pas les organisateurs à promouvoir la discipline.
 
Encore une fois, vous mélangez tout.
Toutes les grandes destinations internationales provoquent des baisses d'effectif toutes disciplines confondues.
C'est d'abord le facteur économique et les sélections nationales pour les mondiaux qui provoquent cette situations de manière logique.
D'autre part, le 4X est la + récente des disciplines officielles, avec en plus un discours très ambigüe de l'UCI sur son devenir et une politique de développement à l'international très vite abandonnée au profit du XCountry (vous avez dit lobbying ?) transformé en cyclo-cross par nos chères instances dirigeantes.
 
- Savez-vous que le 4X a toujours été la discipline la plus regardée sur FREECASTER, devant la DH et très, très loin devant le XCountry ?
- Savez-vous que depuis la sortie du 4X des Coupes du Monde en 2012 par l'UCI, il y a le même engouement du public au bord des pistes, le même nombre et qualité du plateau de pilotes grâce au 4X PRO TOUR ?
- Savez-vous que cette saison 2013, la manche du 4X PRO TOUR en Italie à Val di Sole, a battue tous les records de fréquentation niveau public (plusieurs milliers - loin devant le XCountry et la DH) ?
 
Non, vous ne le savez pas, parce que jamais personne à la FFC ne s'y est intéressé.
 
Vous parlez de soutien financier, peut-être pensez vous que les autres disciplines sont aidées, c'est bien mal connaitre le fonctionnement de nos institutions
 
Non, je n'en parle pas de manière détaillée.
 
L'activité d'une discipline est le reflet du travail des bénévoles de terrain, certes c'est bien qu'il y ait des pilotes pour participer mais il faut aussi des organisateurs.
C'est avant tout aux pratiquants de dynamiser leur discipline et de l'organiser.
 
Le problème du coût de la piste
 
comme toute création d'infrastructure , il y a un coût
Certes une piste de BMX est plus chère, le BMX national représente 27000 licenciés
Un club moyen de BMX regroupe quelques 100 pilotes
Le plus grand club français toutes disciplines confondues est un club de BMX avec plus de 350 licenciés
 
Vous plaisantez ?!
Il n'y a jamais eu de circuit national digne de ce nom pour toutes les raisons développées + haut
et vous avez le culot de le regretter !
Par contre, si vous arrêtiez de chercher tout le temps des points négatifs sur le 4X pour justifier cette décision injustifiable, vous vous rendriez compte que cette discipline a eu le meilleur ratio podiums et médailles à l'International/Nombre de pratiquants, avec la DH - pour la FRANCE.
Demandez à M. HUBER s'il n'a pas encaissé les primes ramenées par les pilotes français lors des podiums mondiaux (GRACIA, DELDYCKE, SALADINI, CHAUSSON, GROS...).
 
Savez-vous que cette saison 2013, le seul pilote international  toutes disciplines VTT confondues (XCountry, DH, Trial et même BMX) à avoir réalisé 3 podiums consécutifs en 3 courses (équivalent Coupe du Monde), est un pilote de 4X français : Quentin DERBIER ?
 
Combien de pilotes nationaux en 4X? Attention ce n'est pas une critique, mais juste un constat.
 
Pas de circuit national = pas de pilote !... Logique
 
Une épreuve de BMX moyenne regroupe 350 à 400 pilotes
La création d'une piste est toujours à l'initiative d'un club et le coût de cet équipement ne reçoit aucune aide fédérale, ni régionale d'ailleurs.
Elle repose sur une volonté locale avec des financements institutionnels classiques (région, CG et communes...)
 
Maintenant en ce qui concerne le recyclage des pistes
Quid de la piste de 4X des mondiaux des Gets et de bien d'autres qui n'ont pas survécues à nos événements, là aussi il s'agit d'une réalité
Bien sûr un projet bien monté peut eventuellement resservir en hiver, j'en accepte l'argument mais là aussi il faut en assuer la remise en état et si elle est très peu utilisée, qu'elle sera alors son avenir .
 
Je ne vais pas répéter ce que j'ai déjà détaillé.
Par contre, demandez aux responsables de stations ce qu'ils pensent de votre gestion du 4X, après leur avoir fait investir dans des pistes devenues obsolètes grâce à vous, en supprimant le dernier évènement  ® le championnat de France ?


La phrase on se heurtait au mécontentement.....
Là je suis d'accord celà date de ...... 2005 et des années d'organisations de coupe de France de la Bresse mais cette phrase est sortie de son contexte en effet il s'agit d'un extrait
Je faisais état de mon expérience d'organisateur de 4X et je faisais remarquer au journaliste que les difficultés de cette discipline ne sont pas un phénomène récent et de lui citer les problèmes que nous avions alors rencontés et des phrases entendues ici et là, prononcées par des pilotes irrespectueux du travail effectué par de vrais bénévoles.
D'ailleurs le journaliste a bien utilisé l'imparfait....... signe du passé!
 
Celle -là elle est pas mal, parlons en du respect !
J'ai eu la chance de participer, co-organiser, différentes compétitions UCI FFC (Coupe du Monde, Coupe d'Europe, Coupe de France - DH et 4X) en plus du traçage des pistes.
- Presque à chaque fois, j'ai eu des retours de pilotes, bénévoles, du manque de respect de certains commissaires FFC, entraîneur national qui se foutaient ouvertement de leur gueules sur certains passages techniques difficiles où simplement incapables de dire "bonjour".
- J'ai été personnellement confronté -à La Bresse, lors de la préparation de la Coupe du Monde 2009, à des règlements de compte en interne (en réunion et voie de presse) d'un niveau de violence et d'irrespect assez incroyable, de la part de responsables associatifs et institutionnels dont vous faisiez  parti.
Plus tout le reste déjà évoqué ci-dessus.
 
Je passerai sur vos propos concernant le maintien de la discipline au sein de l'UCI
 
Dommage car c'est le fond du problème.
 
Une chose est sûre, la reconnaissance de votre discipline repose avant tout sur votre volonté et votre capacité à la développer, en ce qui me concerne j'ai suffisament défendu la discipline pour ne pas avoir à recevoir de leçons.
Mon parcours m'autorise à avoir un certain regard mais en aucun cas je m'imagine avoir des compétences sur tout.
 
Vous vous répétez. J'ai largement répondu, preuves à l'appui.
 
Vous semble- t'il , vous êtes un référent dans la discipline c'est donc à vous de la défendre en essayant de la développer, n'attendez pas de moi, ni de la CNVTT que nous organisions.
En ce qui me concerne en matière d'organisation , je n'ai plus rien à prouver.
 
Pour écrire des choses pareilles, il faut que vous soyez complètement déconnecté du milieu du 4X.
Mon implication personnelle date de plus de 25 ans.
Nous avons créé l'association RIDER'S SPIRIT qui développe et fait la promotion de la DH et du 4X depuis plus de 10 ans.
Nous avons créé un centre de pilotage VTT dans lequel nous organisons des stages depuis + de 15 ans. Nous avons fait fabriqué notre propre grille de 4X. Nous avons créé une école de 4X et pour votre information, l'exercice pédagogique qui plait le plus  à  nos stagiaires, garçons et filles - enfants et adultes confondus, est l'initiation au 4X.
Nous continuons à tracer des pistes de 4X (OZ, MIRIBEL) avec encore des projets pour 2014. Et ce, malgré tout le travail de sape de la FFC sur cette discipline.
Par contre vous, CNVTT, entraîneur national, David MOREAU, Joaquim LOMBART et la FFC en général, contrairement à ce que vous passé votre temps à affirmer, n'avez jamais fait votre travail ni même donné la moindre chance au 4X de se développer en FRANCE... Ce n'est plus un secret pour personne.
 
"Répéter mille fois un mensonge, n'en fait pas une vérité".
 
Pour conclure sur le XCE:
Là aussi une phrase extraite , mais peu importe car je suis d'accord avec vous sur cettre discipline et sa possible arrivée aux J.O
Comme vous je suis un fervent défenseur du VTT , du vrai et j'ai conclu mon propos en disant si je devais faire un choix, il se porterai sans coup férir sur le 4X plutôt que sur le XCE
Malheureusement, on ne nous laisse pas le choix. Du lobying sans aucun doute!!
Bien sûr qu'il y a des intérêts qui nous dépassent.
 
Bonnes nouvelles :
- vous aimez le 4X
- vous n'aimez pas le XCE
- vous reconnaissez la présence du lobbying et conséquence contre le 4X
- moi non plus je ne suis pas votre ennemi, mais pas dupe non plus...
 
Il y a des combats perdus d'avance et le fait de s'opposer au XCE ne sauvera pas pour autant le 4X
 
Faux, aucun combat n'est jamais perdu d'avance.
A chacun de se mobiliser ...ou pas... en fonction de ses possibilités et surtout de ses valeurs.
 
En conclusion, certains de vos propos sont un peu engagés c'est le moins qu'on puisse dire, je ne suis pas votre ennemi , je ne suis pas non plus le pourfendeur de votre discipline, j'ai fait un certain nombre de constats qui sont pour la plupart le reflet d’une certaine réalité.
Cela n'est jamais facile à accepter, ni à entendre surtout quand comme vous, on est très impliqué .
 
Ne mélangeons pas tout et que chacun reste dans son rôle
Je le répéte c'est aux hommes de terrains de porter et de développer les disciplines
 
Le fait que le 4X existe ne me gène en aucun mais dans mon propos je n'ai fait que marquer mon inquiètude pour l'avenir de celui-ci, celà ne fait en rien de moi un paria.
 
De plus pour qu'il y ait un championnat, il faut à la fois des pilotes, un circuit national, des épreuves en région autant d'éléments qui font défaut dans bon nombre d'endroit et là nous ne sommes, ni l'entraineur national, ni David Moreau ,la CNVTT et la FFC, responsable en rien de ces carences.
 
Vous avez raison, arrêtez de tout mélanger et commencez par assumer vos nouvelles fonctions en ayant un peu plus de respect vis à vis de tous ceux qui se mobilisent en faveur du 4Cross, qui reste une discipline officielle.
Question :
Je vous rappelle que vous êtes une fédération délégataire donc avec des obligations vis à vis de toutes les disciplines.
La FFC a-t-elle le droit de supprimer un championnat national alors même que la discipline existe officiellement à l'UCI en championnat du Monde ?
 
Je ne suis qu'un bénévole avec ses forces et ses faiblesses mais comme vous j'ai des convictions et comme vous j'entends les défendre.
Pour ma part il m'appartient d'avoir un regard global sur nos disciplines , le terrain vous appartient,,,, démontrez-nous que le 4X n'est pas moribon
 
Vous êtes tout sauf un simple bénévole : président commission VTT + président comité Lorraine + vice-président FFC ... rien que ça !
Vous et tous les autres élus, êtes détenteurs du pouvoir  sur le devenir de nos disciplines.
A ce titre, vous avez des responsabilités vis avis de nous tous y compris du 4X.
Pour cette raison et pour l'intérêt général du VTT, nous sommes en droit d'attendre de vous en particulier et des instances fédérales en général, une révision de votre position.
 
Salutations sportives
 
Salutations sportives
 
Eric Jacoté
président de la CNVTT
 
Philippe DERBIER - Responsable RIDERS SPIRIT - Citoyen VTT et 4X en particulier.

Parce qu'on ne peut pas laisser justifier n'importe comment la suppression des chpts de France de 4X 2013 -> mail à l'attention du pdt de la CN VTT, Erice JACOTÉ

À Mr JACOTE, nouveau président de la CN VTT,
 
Nous découvrons par presse interposée la réponse de la FFC concernant les championnats de France de 4X 2013 : réponse que nous n'avons jamais eu, suite à notre demande d'explications formulée par mail du 22/05/2013.
 
Il est intéressant de noter que sans la mobilisation de RIDER'S SPIRIT, personne à ce jour n'aurait eu la moindre information sur le sujet... Cette manière de faire est malheureusement récurrente avec la FFC.
 
Un constat s'impose : les présidents de commission VTT changent... mais la politique fédérale sur le VTT et le 4CROSS en particulier n'évolue pas !
Au delà de la manière particulièrement irrespectueuse, très révélatrice d'un état d'esprit, ce sont les arguments utilisés qui nous choquent le plus :
 
1 - Pour info : Au roc d'azur 2011, David MOREAU - au nom de la FFC, s'était officiellement engagé à maintenir un championnat national tant qu'il y aurait un championnat du Monde (ce qui est le cas en 2013).
 
2 -  "Les championnats de France de 4X n’étaient pas vaillants en terme de participation..." explique le président de la commission VTT, Eric Jacoté.
Il faut avoir un sacré culot pour se plaindre qu'il n'y ait pas assez de participants alors que la FFC n'a jamais mis en place la moindre politique de développement de cette discipline (aucun stage de préparation, aucune courses régionale, aucun soutien financier, aucune communication, des sélections réduites au strict minimum...).
Pire encore, quand l'entraîneur national en personne passe son temps à dire qu'il n'en a "rien à foutre du 4Cross", en pleine réunion - et ce malgré les excellents résultats des quelques français engagés (GROS, GRACIA, DELDYCKE, SALADINI, DERBIER).
D'ailleurs -curieusement- à l'étranger, la discipline a un vrai succès tant au niveau des pilotes que du public !
 
3 - "Il y a aussi le problème de la piste ; elle est onéreuse à mettre en place et c’est de plus un équipement dont on ne peut pas forcément se servir dans la durée», explique encore Mr Jacoté.
Encore une belle énormité ! Une piste de 4Cross coûte 3 à 4 fois moins cher qu'une piste de BMX, 10 fois moins cher qu'un vélodrome...
Le problème n'est évidement pas là : le 4X est une discipline officielle comme les autres, la construction d'infrastructures fait partie du cahier des charges des fédérations au même titre que toutes les autres disciplines (BMX, Piste, DH, CycloCross, XCountry, Trial...).
De plus, contrairement à beaucoup d'autres équipements, les pistes de 4X en stations peuvent être utilisées l'hiver en initiation Ski Cross par exemple.
 
 4 - "On se heurtait aussi toujours aux mécontentements des uns ou des autres, entre les pilotes issus du BMX et les vététistes, c’était dur de concilier les deux genres..."
Hallucinant, presque comique ! Cet argument, encore une exclusivité de M. HUBER, n'est plus utilisé depuis 10 ans !! Tous les spécialistes de la discipline ont compris depuis longtemps que le BMX et le 4CROSS sont bien deux disciplines spécifiques, bien différentes et à part entière. Les derniers résultats sur les Mondiaux de LEOGANG 2012 le prouvent (les sélectionnés olympiques de BMX présents, se sont retrouvés loin derrière les spécialistes du 4X = 22e et 29e place).
 
 5 - "Il y a certes des Mondiaux de 4X, mais pour combien de temps encore ? Même si je ne connais pas la position de l’UCI sur le sujet, je suis sceptique sur l’existence de la discipline à long terme".
C'est sûr qu'avec des gens comme vous, on a rien à espérer... Il y en a plein à l'UCI, donc forcément l'avenir reste incertain pour le 4X. Même si ces instances sont forcés de se rendre compte du succés en terme de spectacle, d'ambiance et fréquentation du public = autant qu'en DH et bien plus qu'en XC... Cette saison encore plus que les autres. Mais pour le savoir, il faut s'y intérresser un minimum.
 
6 - «Le XCE pourrait être inscrit au programme des JO 2016, nous nous devons d’accompagner le développement actuel de la discipline», conclut Eric Jacoté.
Le bouquet final !! Le XCE n'est pas une discipline au sens historique et sportif du terme. C'est une épreuve artificielle construite de toute pièces, imposée par les instances dirrigeantes, eux même aux ordres de certain(s) lobby(s) de l'industrie du cycle et du XC en particulier, mis en place sans aucune concertation.
Sa propulsion fulgurante en discipline olympique, sans même avoir fait ses preuves d'un point de vue populaire et sportif en est la meilleure preuve.
Sur le plan du pilotage, de la technique, et même des scénarios de courses, le XCE n'a aucun intérêt. D'ailleurs le public ne s'y trompe pas : c'est une espèce de cyclo cross d'1 minute...
Mais le plus grave et finallement le plus dégueulasse dans cette histoire, c'est d'avoir volontairement sacrifié une super discipline, pour faire de la place a une autre,le XCE et faire plaisir à une poignée de responsables institutionnels, commerciaux sans scrupules.
 
J'espère simplement que tous les acteurs du 4X, de la DH, du BMX avec qui nous sommes cousins et tous ceux qui ce sentent concernés, ne vous laisseront pas tuer le 4X en France sans réagir.
 
Philippe DERBIER.

Coach et... explorateur !

Quand la saison VTT se termine, Philippe le coach du team Rider's Spirit passe des séances de pilotages aux randos pédestres "extrêmes" en Chartreuse.
 
Le 23/11/2012, c'est dans se cadre là, après avoir préparé un itinéraire hors piste dans un secteur du massif bien sauvage qu'il a eu la chance de faire deux découvertes (aprés vérifications, authentifiées a ce jour):

Le défilé magique : petit canyon d'environs 300 m de long,serpentant entre de petites falaises et gros rochers,agrémenté de curiosités géologique asssez exeptionnelles : la grande faille, la grotte percée, le labirynthe et le monolythe phalique...
La grotte d'Obélix : perchée au bout d'une vire,cachée dans les rochers, s'ouvre une petite grotte avec un gros bloc rocheux en forme de ménhir en équilibre au dessus de l'entrée (d'ou le rapport à Obélix ;).
A l'intérieur, au fond, une ouverture en forme de petite baie vitrée donne sur un superbe paysage (le Vallon de Pratcel). A gauche une belle fissure fait office de puit de lumiere avec en contre jour une lame de calcaire posée la en déco !
 
Vous trouverez tous le détails de l'itinéraire, le descriptif plus complet et d'autres photos sur le site de www.bivouak.net
 
Quoi de mieux pour clore l'année 2012 que l'émerveillement de la découverte dans une nature encore préservée qui s'offre généreusement a nous.
 
IMPORTANT:
A nous tous d'être suffisemment responsable pour partager ces trésors avec humilité et respect des lieux : par une approche silencieuse pour ne pas effrayer la faune locale (chamois, tétras lyre...), pas de chien pour les même raisons, sans laisser de déchets évidemment !
 
ATTENTION :
Le terrain est parfois raide, accidenté et exposé a certains endroits, donc prudence pour les enfants. Chaussures de randos montagne de qualité obligatoire pour votre sécurité (pas de basket).

Rider's Spirit AMÉNAGEMENT rénove la piste du BMX Grenoble !

La vidéo de l'Urban Race de cet été à Oz -> catégorie "Médias"

Fin de saison 2017 : VICE CHAMPIONS DU MONDE DE 4X !

CONTACT US

12,90€ d'une sauce piquante contemporaine, à dégoupiller d'urgence !

CV

BY PHILIPPE :

Conception & Traçage : PUMPTRACK Initiation-Perfectionnement Salagnon (2014) / COUBLEVIE MTB -1er centre de pilotage pédagogique en France- (2012) / COUPE DE FRANCE 4X Val d'Isère (2011) / Nissan EUROPEAN DH CUPS La Bresse-Oz en Oisans (2010) / COUPE DE FRANCE 4X Montgenèvre ; COUPE DU MONDE DH La Bresse UCI best event (2009) / PUMPTRACK Fête du sport Voreppe (2008) / PISTES DH St Pierre de Chartreuse (2007)

 

Conception et Organisation: URBAN RACE Oz en Oisans (2012) / "1er RASSEMBLEMENT DES DESCENDEURS" St Pierre de Chartreuse (2007) / CONSEILLER TECHNIQUE "1ère crantée de Chamechaude" il y a très lgtps!

 

BY QUENTIN :

3è général 4XProTour, DualSlalom SeaOtter, 4X JBC & FortWilliam (2016) / Vainqueur AC Lyon, Vainqueur Général 4X ProTour (2015) / Vainqueur AC Lyon, n°2 UCI 4X, général 4XProTour, chpt du monde 4X (2014) / Vainqueur AC Lyon, n°5 UCI 4X, chpt du monde 4X (2013) / 13è chpt du monde 4X,    4XProTour, Double vainqueur dualclimb CrankworX (2012-2013) / chpt du monde 4X (2011) / 10è wordlcup4X (2010) / Tignes Airwaves (2006) / Triple vainqueur MIB classic (04-05-2006) / Maxxis Cup Les Orres, chpt de France DH (2005)